Comment vaincre sa timidité?

0
1000

Si certaines personnes n'ont aucune difficulté à prendre la parole (et en abusent parfois), d'autres au contraire ont tendance à s'effacer complètement par timidité. La "timide", c'est souvent celle dont on ne connaît toujours pas le nom au bout de plusieurs mois dans l'entreprise, celle qui reste cachée derrière son ordi pendant que les autres gloussent à la pause café, celle qui rougit ou bégaie à la moindre question du patron.  Alors, si vous vous reconnaissez dans un de ces cas de figure, suivez attentivement nos conseils.

Donnez-vous de la valeur

Derrière une personne timide se cache souvent une personne qui manque cruellement de confiance en elle. Alors que vous êtes une personne de valeur, vous avez une opinion de vous très négative. Vous avez souvent l'impression de ne pas être à la hauteur, de ne pas être capable de faire les choses.

Voici un petit exercice qui vous aidera à y voir plus clair: prenez deux feuilles et faites sur l'une la liste de vos qualités et sur l'autre celle de vos faiblesses. Soyez de bonne foi: vous n'avez pas QUE des défauts! Le but est de prendre conscience de vos atouts et de les mettre en valeur afin de les appliquer à votre travail et plus généralement à votre vie quotidienne.

Vous êtes créative? Commencez par suggérer vos idées par mail à votre patron puis, quand vous vous sentirez plus à l'aise, proposez-les lors d'une réunion.La seconde liste vous permettra de constater concrètement les points sur lesquels vous devez encore vous améliorer. Si vous êtes lente, commencez votre travail à l'avance par rapport aux autres, si vous avez du mal à vous rappeler de tous les produits ou dossiers, faites-vous des fiches mémo et relisez-les de temps en temps avant de vous endormir. Vous vous réveillerez ainsi avec les données fraîchement en tête pour commencer le travail. 

Prenez la parole en public

Les mains qui tremblent, les joues rouges, la sensation de transpirer sont autant de symptômes de timidité qui peuvent se manifester et vous gâcher la vie.

Pour vous en débarrasser, commencez par vous entraîner devant le miroir: répétez votre discours, le moment venu vos phrases seront plus fluides.

Lorsque vous intervenez, parlez calmement, faites des pauses pour reprendre votre respiration et surtout: ARTICULEZ! Cela évitera que l'on vous demande de répéter.

Concentrez-vous sur votre interlocuteur et non sur vous-même. Regardez-le dans les yeux. Beaucoup d'émotions se lisent sur un visage: un sourire approbateur ou un regard bienveillant vous donneront du courage pour continuer votre discours. Enfin, évitez d'imaginer par avance les réactions ou les réponses de vos interlocuteurs: ces scénarios sont souvent très éloignés de la réalité et n'ont pas d'autre effet que de vous stresser!

Apprenez à dire non

Arrêtez de vous faire marcher sur les pieds! Par peur de ne pas être aimée ou acceptée, vous avez tendance à dire "oui" à tout ce que l'on vous demande. Vous vous retrouvez du coup avec des heures supplémentaires et des dossiers qui à la base ne vous étaient pas destinés.

Commencez par un "Je n'ai pas le temps, là" puis petit à petit mettez de la distance. Vous n'êtes pas d'accord avec une décision arbitraire? Faites-le savoir.En plus de gagner en confiance en soi, vous allez gagner en respect.

Prenez garde: dire "non" c'est bien, mais attention, que cela ne devienne pas systématique!

]]>