Comment garder le moral et ne pas sombrer dans l’angoisse face au terrorisme ?

0
1416

Suite aux attentats subis par la Tunisie et plus récemment par le Liban et par la France, vous avez forcément ressenti une montée de stress, peut être même d’angoisse, ainsi qu’une forte inquiétude. Garder le moral peut alors sembler difficile!

Comme au lendemain des attentats du Bardo et de ceux de Sousse, « La Tunisie restera debout », comme la France avec sa citation similaire «Fluctuat nec mergitur». Ce qui signifie que même si on tangue, on ne va pas sombrer !

La Tunisie restera debout la-tour-eiffel-hissent-les-couleurs_0.jpg?itok=s4YL_uLW

La Tunisie comme la France notamment, sont unies pour continuer à faire face à cette lutte contre le terrorisme. Les forces de l’ordre, les vigiles, les employés des sociétés de transports reçoivent des consignes particulières en ce sens, en Tunisie, comme en France. Nous manquons hélas en tant que citoyen bien souvent d’informations concrètes. Voici donc, selon la psychologue Rose Hope, quelques pistes à garder en tête afin de préserver son moral et de ne pas sombrer dans l’angoisse face au terrorisme :

-Ne pas relayer des rumeurs non vérifiées sur les réseaux sociaux. En propageant de fausses informations, on joue avec la peur. Il faut donc se méfier des messages d’inconnus et faire confiance aux comptes officiels des autorités (gouvernement, ministère,…) ou des médias sérieux qui sauront remonter à la source de l’information avant de la diffuser.

-Signaler les posts extrémistes sur les réseaux sociaux. Si vous voyez de tels messages de haine, n’hésitez pas à les signaler pour les dénoncer.

-Continuer à sortir, afin de démontrer à ceux qui souhaitent nous terroriser que la vie continue. Cela permet de s’aérer l’esprit et c’est toujours bon pour le moral!

La-medina-Hammamet-Tunisie

-Signaler immédiatement tout comportement suspect. « Il n’y a pas de petits renseignements », explique Stéphane Volant, le secrétaire général de la SNCF dans le journal « Le Parisien ». En effet, il précise que « la moindre information, comme un individu qui transporte un bagage à la forme inhabituelle ou qui a un comportement étrange, doit nous être signalée ».

Pour ce faire, il convient de retenir les numéros d’urgence contre le terrorisme. En Tunisie, un numéro vert pour signaler tout comportement suspect a été mis en place par le Ministère de l’Intérieur, c’est le 80 10 11 11.

En France, plusieurs numéros coexistent : le 197 pour rapporter un fait suspect ou répondre à un appel à témoin, le 0800 00 56 96 pour signaler un comportement de radicalisation et toujours le 17 pour signaler les agressions ou toutes actions nécessitant la venue immédiate des forces de l’ordre.

-Se garer correctement. Chose pas facile en Tunisie, en raison du manque de places de parking notamment dans la capitale, ainsi que des mauvaises habitudes prises par certains! Cela est important afin de permettre aux personnes de pouvoir circuler facilement, et d’éviter qu’elles ne se retrouvent coincées en cas d’attaques terroristes.

-Prendre des dispositions si vous voyagez à l’étranger. Si vous avez prévu de voyager par exemple en France, les autorités françaises recommandent de consulter la page « Conseils aux voyageurs » sur le portail www.diplomatie.gouv.fr avant de partir et de s’inscrire sur le portail « Ariane » pour être informés de tout événement important concernant la sécurité. Par ailleurs, prévoyez un peu plus de temps à l’aéroport, puisque, fermeture des frontières oblige, tous les vols, même au sein de l’espace Schengen font l’objet de contrôles renforcés et de ce fait plus longs!

Ces pratiques sont censées nous permettre de garder un minimum de contrôle dans nos vies face à des événements qui nous échappent et qui peuvent hélas frapper n’importe qui, à n’importe quel moment!

Ces quelques conseils précités permettent de ce fait de parvenir à une certaine maîtrise de son environnement extérieur et de soi-même. En effet, en agissant on ne subit plus passivement les événements qui peuvent nous arriver, cela a un côté rassurant et nous permet ainsi, face au terrorisme, de parvenir à ne pas sombrer dans l’angoisse, ainsi qu’à tenter de garder le moral! C’est pas simple, bien entendu, il n’existe pas de remèdes miracles, mais cela fait appel à notre bonne volonté à tous, ainsi qu’à notre solidarité, afin de rester vigilants !

Oh yes! Par Sofia Azaîez]]>