Le jeûne pendant le ramadan permet de détoxifier son corps en éliminant les toxines qui s’y sont accumulées tout le reste de l’année. Toutefois, nous avons malheureusement pris de mauvaises habitudes en mangeant en grande quantité à l’heure du dîner sans se soucier de notre estomac qui va se retrouver malmené au cours de la digestion. En effet, entre les fritures, les plats en sauce et les sucreries ingurgités tout au long de la soirée, notre transit se retrouve affecté. La constipation est d’ailleurs l’un des maux les plus courants durant le mois saint. Si les ballonnements et la sensation d’encombrement sont votre lot quotidien pendant le ramadan, voici une liste des aliments que vous devrez privilégier afin de faciliter votre transit.

L’eau : L’hydratation est indispensable pour favoriser un bon transit. Préférez des eaux riches en magnésium qui vont permettre aux muscles de se détendre et donc de faciliter l’évacuation des selles.

L’huile d’olive : Une cuillère à soupe d’huile d’olive le matin à jeun serait très efficace contre la constipation grâce à l’oléine (un laxatif) qu’elle contient et qui permet de ramollir les selles. Pendant le ramadan, essayez de la prendre au shour.

Les légumineuses : Pois chiches, haricots, lentilles, fèves…toutes les légumineuses sont efficaces contre la constipation. N’hésitez pas à en rajouter dans vos soupes et salades.

Les crudités : si vous êtes souvent constipé, rien ne vaut une bon bol de crudités riches en fibres pour libérer votre transit. A consommer sans modération.

Les fruits secs : raisins secs, pruneaux, noix, abricots secs…les fruits secs sont riches en fibres, magnésium, sels minéraux et sorbitol qui permettent d’évacuer les selles plus facilement.

Le caroubier : Grâce à sa haute teneur en fibre, le caroubier exerce un rôle de régulateur du transit et est parfait contre la constipation.

 

 

 

ET SI VOUS METTIEZ VOTRE GRAIN DE SEL ?