Inspirée des effets du grand air sur la peau, la ligne LES BEIGES de CHANEL initie depuis plusieurs saisons de nouveaux gestes instinctifs. Créée pour les femmes en quête d’authenticité et de liberté, elle « oxygène » le teint en imitant toutes les nuances d’une
peau nue, après une immersion en pleine nature. De cette palette de couleurs est née une soif de sophistication minimale. Une belle mine naturelle intemporelle et reconnaissable. Global Creative Designer pour le Maquillage et la Couleur de CHANEL, Lucia Pica poursuit
avec LES BEIGES son désir de textures aussi aériennes qu’extatiques. En collaboration avec le Studio de Création Maquillage de CHANEL et la Recherche de CHANEL, elle livre en 2019 une vision inédite du teint et nous emmène au-delà du pigment. Pour la première fois, la technologie de la microfluidique, déjà employée dans le domaine du soin et du parfum, est déclinée dans une eau de teint, au résultat effet peau nue exceptionnelle. « L’EAU DE TEINT LES BEIGES est un nouveau produit de maquillage qui sublime la beauté naturelle des femmes. Il se porte comme une seconde peau, subtile et indétectable », explique Lucia Pica.

La ligne LES BEIGES a fait du naturel un style à part entière, et de l’élégance une évidence. En 2019, la couleur s’affiche sur les lèvres avec le BAUME À LÈVRES BELLE MINE LES BEIGES pour renforcer la belle mine naturelle, tandis que le regard est relevé d’un souffle coloré avec LES BEIGES OMBRES À PAUPIÈRES NATURELLES. Quant à la mythique LES BEIGES POUDRE BELLE MINE NATURELLE, une signature particulière lui est apposée pour la rendre encore plus désirable.

LES BEIGES EAU DE TEINT, L’ÉLÉGANCE DU TEINT JUSTE ET SANS EFFORT

Imaginé par Lucia Pica — Global Creative Designer pour le Maquillage et la Couleur de CHANEL, en collaboration avec le Studio de Création Maquillage de CHANEL et la Recherche de CHANEL, LES BEIGES EAU DE TEINT assoit une vision inédite du teint et délivre une expression de couleur aussi pure qu’imperceptible sur la peau. Au fini peau nue, LES BEIGES EAU DE TEINT laisse la peau respirer et sublime la beauté de chaque femme. « Sa texture, fraîche, aqueuse et ultra-fine, fusionne avec la beauté naturelle de la peau pour offrir un résultat maquillage naturel et lumineux », explique Lucia Pica.

La technologie au service de la simplicité

Constamment à la recherche de nouvelles textures, CHANEL repousse une fois encore les limites de l’innovation avec LES BEIGES EAU DE TEINT. En déclinant pour la première fois la microfluidique dans un produit de teint, la Recherche de CHANEL offre un résultat
maquillage effet peau nue d’une fraîcheur inédite, avec un fini naturel et lumineux tout en transparence. Procédé breveté, la microfluidique permet de limiter le nombre d’ingrédients et de faire cohabiter, au sein d’une même formule, une phase hydrosoluble aqueuse et
une phase liposoluble, sans aucun émulsionnant. Ainsi, une multitude de microbulles d’huiles, chargées de pigments purs, à la paroi fine et évanescente, se retrouvent en suspension dans une phase aqueuse, transparente et gélifiée.

Des sensations en cascade

Gorgé d’eau, LES BEIGES EAU DE TEINT procure une expérience sensorielle unique, tout en diffusant la juste dose de pigments sans aucun effet de surcharge. Au contact de la peau, sa texture gélifiée distille ses agents hydratants : la glycérine d’origine végétale et l’extrait
de tamarin. Elle apporte à la peau un fort pourcentage d’eau pour déployer une sensation de fraîcheur intense et immédiate. Puis, l’eau s’évapore et laisse place aux huiles fines, au parfum inspiré du néroli, qui apportent une agréable sensation de confort. Les microbulles, une fois éclatées, se fondent sur la peau en libérant les pigments qui fusionnent avec le teint. Le teint est instantanément unifié tout en transparence et incroyablement lumineux. Il est embelli, rafraîchi, aéré, comme si le visage s’offrait aux quatre vents.

Une application au pinceau

LES BEIGES EAU DE TEINT s’applique à l’aide d’un petit pinceau ergonomique, développé en parallèle de la formule pour une affinité parfaite. Après pression sur la pompe, quand le produit est délivré, les deux phases, aqueuse et huileuse, ne sont pas mélangées. C’est sous l’application du pinceau qu’elles le sont et que les microbulles éclatent.

Une touche de belle mine en continu

À la fois imperceptible et métamorphique, LES BEIGES EAU DE TEINT s’applique aussi souvent que souhaité pour construire un résultat maquillage sur mesure, c’est en cela qu’elle initie une toute nouvelle catégorie de produit. LES BEIGES EAU DE TEINT peut s’utiliser seul, comme un voile d’éclat sur l‘ensemble du teint en lissant de l’intérieur vers l’extérieur, ou peut s’intégrer dans un rituel de layering, en base avant un autre produit ou en top coat lumière sur les parties saillantes du visage. Elle s’utilise également en retouches sur le maquillage tout au long de la journée, dès que l’on ressent le besoin. Le pigment ne se détecte pas à l’oeil nu. Il se fond au contact du pinceau sur la peau
et ne laisse qu’une impression : une fraîcheur de teint intensément lumineuse.

Une gamme de 6 teintes

En raison de la transparence de la formule, LES BEIGES EAU DE TEINT s’adresse au plus grand nombre de carnations. Elle est disponible en six teintes : Light, Medium Light, Medium, Medium Plus, Light Deep, Deep.

LES BEIGES POUDRE BELLE MINE NATURELLE, LA SIGNATURE LES BEIGES

Fard collector

C’est avec la POUDRE BELLE MINE NATURELLE LES BEIGES que tout a commencé. À l’origine de cette poudre devenue culte, l’envie d’émanciper le teint du rythme des saisons et des modes pour adopter le grand air à longueur d’année. Une sensation d’oxygène à même la peau. Une fraîcheur singulière. Une belle mine, évidente et essentielle. Cette année, la POUDRE BELLE MINE NATURELLE LES BEIGES s’offre un nouveau packaging en édition limitée. Formulée sans SPF, elle est déclinée en sept teintes (N°10, N°20, N°30, N°40, N°50, N°60, N°70) et logée dans un boîtier beige, encadré de noir et signé du nom de « Chanel » en police manuscrite. Une signature nerveuse, exacte réplique de l’écriture de Gabrielle Chanel, que l’on retrouve également embossée sur la poudre.

LES BEIGES OMBRES À PAUPIÈRES NATURELLES, LA PALETTE INDISPENSABLE

Un vestiaire de teintes justes

Lucia Pica a une parfaite connaissance des couleurs qui amplifient la beauté naturelle d’une peau nue. Fascinée par l’élégance évidente de la collection LES BEIGES et l’aisance avec laquelle les teintes s’expriment sur la peau, elle a imaginé une palette d’un genre nouveau. Chacune des neuf ombres à paupières naturelles porte en elle les signes ostensibles d’une belle mine au grand air. Brun aérien, beige rosé réflecteur de lumière, cacao cru, chair mise à nu, éclat de lune, kaki mat, chocolat chaud, bronze minéral et terre de sienne…
Un pantonier de fards inspirés des sols les plus vibrants de la terre, de la roche piquée de paillettes à la terre battue en passant par des sables duveteux et du terreau fertile. Le faux pas est impossible ; chacune des neuf couleurs est compatible avec toutes les carnations, des plus pâles aux plus sombres.

Agrandir le champ des possibles

À appliquer au doigt ou au pinceau, les ombres s’utilisent seules ou combinées. Aucune erreur possible : toutes les associations ont été soigneusement étudiées afin de garantir une compatibilité permanente. « J’avais envie d’une palette qui rende le maquillage intuitif et évident, avoue Lucia Pica. Il n’y a rien à intellectualiser, il suffit au contraire de laisser la couleur guider le geste et de s’amuser. J’aime beaucoup utiliser le beige rosé ivoire en guise de highlighter. Cela permet d’accrocher la lumière. Les mélanges de teintes froides avec les nuances plus chaudes (comme le taupe chaud combiné avec le taupe froid) créent une vibration profonde. On peut aussi obtenir des contrastes intéressants en habillant une base de taupe mat avec une pointe de taupe platine, ou encore en superposant le taupe chaud avec le bronze doré. Quant au chocolat noir, la couleur la plus foncée de la palette, il est idéal pour élaborer des effets charbonneux ou juste surligner subtilement le regard. Enfin, si l’on cherche à mettre en avant la couleur naturelle des yeux, on pourra
utiliser le brun rouge par petites touches. »

Une matière première instinctive

Qu’elles soient foncées ou plus claires, satinées ou mates, les neuf ombres à paupières de la palette ont une texture fondante et soyeuse. Longue tenue, elles ne poudrent pas au moment de l’application et ne migrent pas au fil de la journée. Au contraire, elles s’étirent sans difficulté au moment de l’application, puis se fixent et ne bougent plus jusqu’au démaquillage.

LES BEIGES BAUME À LÈVRES BELLE MINE INTENSE, L’EMPREINTE DU GRAND AIR SUR LES LÈVRES

Confort lumineux

Enveloppant, le BAUME À LÈVRES BELLE MINE LES BEIGES Intense embellit instantanément le teint en ajoutant une touche de couleur vibrante sur la bouche. Lucia Pica ose un rouge brique inspiré de la beauté des terres battues. Cette teinte surprenante est pensée pour se fondre naturellement sur toutes les carnations. Sa texture fondante et crémeuse, composée d’un dérivé de vitamine E et de beurre de moringa, nourrit, protège et enveloppe les lèvres d’un agréable confort. Sur les lèvres, la couleur apparaît lumineuse, tout en transparence. Le BAUME À LÈVRES BELLE MINE LES BEIGES Intense peut s’appliquer seul ou combiné à un rouge à lèvres CHANEL.