Cigarettes électroniques : certains arômes plus toxiques que d’autres

0
97

L’éternel débat sur la dangerosité des e-cigarettes se poursuit. S’il ne fait aucun doute que la cigarette traditionnelle est impliquée dans d’innombrables maladies, sa version électronique divise encore les scientifiques. Selon les résultats d’une étude publiée par le Journal of the American College of Cardiology (JACC), ces cigarettes sont nuisibles à notre santé cardiovasculaire. Pire encore : certains arômes seraient plus dangereux que d’autres.

En analysant en laboratoire l’effet des e-liquides sur des cellules qui tapissent l’intérieur des vaisseaux sanguins (cellules endothéliales), Joseph Wu et son équipe de l’Université Stanford ont découvert que tous les arômes leur étaient potentiellement toxiques et pouvaient les endommager. Même sans nicotine, les e-cigarettes aromatisées au menthol et à la cannelle peuvent diminuer de manière drastique la durée de vie des cellules en culture. L’exposition aux e-cigarettes aromatisées au caramel, à la vanille et à la cannelle entraînerait même la réduction de la capacité des cellules endothéliales à migrer afin de guérir les plaies. 

« Lorsque vous fumez une cigarette traditionnelle, vous avez une idée du nombre de cigarettes que vous fumez […] Mais les e-cigarettes peuvent être trompeuses. Il est beaucoup plus facile de s’exposer à un niveau beaucoup plus élevé de nicotine sur une période plus courte », a expliqué le professeur Wu. En 2018, une étude publiée dans Frontiers in Physiology soulignait déjà la toxicité des cigarettes électroniques aromatisées à la cannelle, à la ville et au beurre. « Même si les composés aromatisants testés peuvent être sans danger pour l’ingestion, ces résultats montrent qu’ils ne sont pas inoffensifs pour l’inhalation », avait alors expliqué Thivanka Muthumalage, coauteur de l’étude.