Chouftouhonna dévoile son programme

0
352

À l’aube de l’ouverture du festival « Chouftouhonna », une conférence de presse a été organisée, le 29 août 2018 à 10 heures, afin d’avertir les médias du déroulement du programme et de répondre aux éventuelles questions.

Lors de cette conférence, elles ont partagé avec le public les détails sur l’expérience « Chouftouhonna » ainsi que sur les ateliers qui y seront présentés (Soukouhonna, Networking Day, etc.).  Après avoir expliqué le volet technique, ils ont laissé la parole à l’audience.  Deux questions bien précises ce sont démarquées : la question de la décentralisation et celle de la place de l’homme dans ce festival.

Le public s’est en effet demandé pourquoi le festival ne s’est pas rendu dans d’autres régions.  La réponse était tout aussi simple : les organisatrices ne veulent pas privilégier une région par rapport à une autre. Néanmoins, elles aspirent à être présentes dans d’autres villes pour les prochaines éditions. Elles ont en outre expliqué que, historiquement, Halfaouine, est un endroit riche artistiquement. C’est donc un endroit stratégique pour le festival.

Concernant la question sur la place des hommes dans le festival ou dans l’organisation, posée par un journaliste de radio Misk, la réponse a été catégorique : c’est une question de visibilité. Dans une société patriarcale et dominée médiatiquement par les hommes, il n’est pas nécessaire de les inclure dans l’organisation d’un festival féministe voulant se centrer sur l’affaire des femmes. Cependant, leur participation au festival est la bienvenue. Ils peuvent assister aux ateliers et donner leurs avis.

Pour en savoir plus, l’équipe de « Chouftouhonna » vous invite à découvrir ce festival d’art féministe, du 6 au 9 septembre 2018, dont voici le programme

Par Balkis Hmida