Charlie Hebdo crée encore la polémique

0
901

Comme  toujours, les caricatures du journal satirique français, Charlie Hebdo, ne font pas l’unanimité. En effet, après la polémique qu’avait suscitée le dessin du petit Aylan en janvier 2016, voilà que Charlie Hebdo choque  à nouveau le monde avec la une de son dernier numéro, consacrée aux événements du 22 Mars 2016 à Bruxelles qui ont fait 32 morts et 340 blessés.

Sur la couverture, on voit le drapeau de la Belgique en arrière plan avec le chanteur Belge Stromae qui se demande « papa ou t’es » en référence à son tube « papaoutai » sorti en 2013. Le Belge est entouré d’organes déchiquetés qui lui répondent par des « Ici » et « Là ». L’humour noir n’a vraisemblablement aucune limite.

Tout comme pour le dessin d’Aylan, la réponse des internautes ne s’est bien sûr pas fait attendre.Pour montrer leur mécontentement certains ont décidé de parodier cette caricature en s’inspirant de l’attentat perpétré par les frères Kouachi à l’encontre du journal satirique et qui s’est soldé par la mort de 12 personnes.

charlie-hebdo-une
On y voit le drapeau de la France en arrière plan avec un personnage en larmes qui se demande « où est Charlie ». Et tout comme dans  le dessin original, des organes déchiquetés lui répondent « Ici » et « là ».

Mais l’histoire ne s’arrête pas là, car d’après le journal Het Nieuwsbald, le père du chanteur belge, serait mort dans d’atroces circonstances. En effet, « son corps aurait été coupé en morceaux ».  Ce qui rappelle particulièrement la une de Charlie Hebdo. Certains internautes auraient même été indignés en apprenant cette information. Toujours d’après Het Nieuwsbald, «l’entourage de Stromae  se demande si le journal satirique connaissait l’histoire de la famille ». Serait-ce la caricature de trop pour Charlie Hebdo.

Par Sonia Ben Miled