Charge mentale Pédiatrie : le compte Twitter qui dénonce le manque d’implication des pères

0
1257

« Je connais pas trop l’histoire », « Ma femme m’avait pas dit » : un compte Twitter recense toutes les répliques des pères entendues en service de pédiatrie. Baptisé « Charge mentale pédiatrie », il a été créé en juin dernier par une jeune interne de garde aux urgences pédiatriques en France.

Avec des anecdotes tantôt drôles tantôt désolantes, le compte dénonce le manque d’implications des pères dans la santé de leurs enfants et montre la charge mentale supplémentaire qui pèse sur les mamans. Entre les factures ou les tâches ménagères, les mères sont souvent les seules à connaître l’état et le suivi de santé de leurs enfants.

Selon la créatrice du compte, pour que les choses changent, il faut impliquer les pères dès la naissance de l’enfant… en commençant déjà par allonger le congé paternité.