Chaque année apporte son lot de tendances en Tunisie. Si en 2017, c’était la mode des bouées flamant rose et pastèques, en 2018, nous avons eu droit au Kiki challenge et aux soirées d’Al kitsch al arabi al assil. Mais alors, quelles sont celles auxquelles on a eu droit cette année ?

Les colliers et bracelets coquillage

On l’avait compris : les coquillages sont très tendance cette saison surtout le coquillage « Grain de café » que l’on retrouve dans les colliers et les bracelets. Mais toute tendance est facile à assimiler quand c’est à juste dose. On a bien dit « juste dose », car chez nous, on y va franchement quand on décide d’en adopter une. D’ailleurs, on commence à se lasser des bijoux coquillages, pas vous ?

Les grosses barrettes en perles

Ah, les barrettes, c’était bien avant…Oui, c’était bien au début, voire même mignon, mais la tendance est d’en accumuler 2 ou 3 maximum, par d’en couvrir toute la tête surtout quand elles sont imposantes. Suivre la tendance, OUI, mais le faire d’une manière intelligente c’est mieux.

Mykonos

Raouia et Emna étaient à Mykonos (on rigole bien sûr)

αυτό το καλοκαίρι, η Μύκονος ήταν το αγαπημένο προορισμό των Τυνήσιων. Τι; δεν μιλάς ελληνικά; τότε χρησιμοποιήστε την μετάφραση google. Quoi? Vous ne parlez pas encore grec? On vous invite à utiliser Google traduction.

Djerba

Après Mykonos, tous les Tunisiens se sont rendus à Djerba. La douce a en effet attiré nos compatriotes à la recherche de plages aux eaux turquoises, d’hôtels de charme et de soirées dansantes. Toutefois, nous avons 1148 km de plages, il est donc possible de faire une bonne répartition de plagistes par m² de sable fin.

Les Orangers Garden Villas and Bungalows

Après « Calme- à La Badira » et « Heureuse- à Four Seasons Tunis », place cette année à « Merveilleusement bien- à LTI Les Orangers Garden Villas and Bungalows ». Oui, oui, l’ancien Fourati qui a été entièrement retapé, est le nouvel hôtel à la mode cette saison. Tous les fils Facebook et Instagram ainsi que les stories sont bombardés par des photos et vidéos prises au bord de l’immense piscine de l’hôtel ou sous l’une des paillotes de sa plage privée. Mais rappelez-vous que quand vous postez ce genre de photos/vidéos, il y en a d’autres qui bossent, grrrr.

L’univers Nouba

Le feuilleton Nouba de Abdelhamid Bouchank a été la révélation télévisuelle de l’année. Si le feuilleton a plu pour l’atmosphère qu’il a créée-que l’on ait vécu pendant les années 90 ou pas- (et nous les premiers), ce n’est pas une raison pour faire de « Essababa wallew bandiyya » le tube de l’été. Mais pas que, certains ont même surfé sur la vague « Nouba » comme le YUKA qui a organisé une soirée spéciale avec les acteurs et Tunisie Telecom qui a fait appel à Aziz Jebali pour sa pub spéciale coupe d’Afrique.

D’accord, on aime bien le mezoued, Nouba, Bilel Briki, Hela Ayed, etc. On adore Abdelhamid Bouchnak et le YUKA mais  par pitié that’s enough 🙂