Ces magnifiques endroits de la Tunisie

0
11956

Au travers des siècles, le territoire de l’actuelle Tunisie a successivement été sous influence carthaginoise, numide, romaine, byzantine, vandale, omeyyade, aghlabide, fatimide, normande, almohade, hafside, ottomane et française.
Ces circonstances, ainsi que la position de la Tunisie à l’intersection entre le bassin méditerranéen, l’Europe et l’Afrique, ont influencé la diversité culturelle du pays.
Ces paysages sont une merveille pour les yeux comme vous allez pouvoir le constater à travers ces différentes villes qui participent à son rayonnement!

Bizerte est une ville du nord de la Tunisie située entre la mer Méditerranée et le lac de Bizerte. Elle est le chef-lieu d’un gouvernorat peuplé de plus d’un demi-million d’habitants.

Bizerte

Le lac Ichkeul est un lac du nord de la Tunisie. Il fait partie du parc national de l’Ichkeul. Le lac est relié par le canal de Tinja au lac de Bizerte, lui-même relié à la mer Méditerranée.
Le lac et les marécages servent chaque année de lieu d’arrêt pour des centaines de milliers d’oiseaux migrateurs en partance vers l’Afrique subsaharienne. En hiver, le lac est alimenté par de l’eau douce, provenant des oueds à proximité tandis qu’en été il l’est par de l’eau de mer.
Les villes de Tinja, Mateur et Menzel Bourguiba sont les principales villes aux alentours du lac. Menzel Bourguiba et Tinja sont situées sur l’isthme séparant le lac Ichkeul du lac de Bizerte.

Ichkeul

Gammarth est une ville située au nord-est de Tunis (capitale de la Tunisie). Elle est rattachée à la municipalité de La Marsa dont elle constitue un arrondissement.
Accrochée sur une colline dominant le golfe de Tunis, son nom évoque principalement la zone touristique et hôtelière située à proximité de La Marsa et de Carthage.

Gammarth

Carthage abrite le musée national de Carthage et la cathédrale Saint-Louis. Elle comporte un important site archéologique en Tunisie. À l’époque romaine, le lieu est occupé par de vastes constructions publiques qui après un réaménagement considérable de l’espace naturel sont  adaptées au projet urbanistique de l’empereur Auguste.

Byrsa

Sidi Bou Saïd est un village situé à une vingtaine de kilomètres au nord-est de Tunis. Il compte plus de 5 000 habitants selon un recensement de 2004.
Perché sur une falaise dominant Carthage et le golfe de Tunis, il porte le nom d’un saint : Sidi Bou Saïd.
Il est desservi par la ligne ferroviaire du TGM qui le relie à La Marsa et Tunis.

Sidi Bou

La médina de Tunis est le cœur historique de Tunis. Elle est inscrite depuis 1979 au patrimoine mondial de l’Unesco.
Fondée en 698 autour du noyau initial de la mosquée Zitouna, elle développe son tissu urbain tout au long du Moyen Âge, vers le nord et vers le sud, se divisant ainsi en une médina principale et en deux faubourgs au nord (Bab Souika) et au sud (Bab El Jazira).

Média de Tunis

Tabarka est une ville côtière du Nord-Ouest de la Tunisie située à une centaine de kilomètres de Tunis et à quelques kilomètres de la frontière algéro-tunisienne. Son nom est étymologiquement d’origine berbère et signifierait « pays des bruyères ».

Tabarka

Nabeul est une ville du nord-est de la Tunisie, située au sud de la péninsule du cap Bon, à une soixantaine de kilomètres au sud-est de Tunis.
Chef-lieu du gouvernorat du même nom, elle constitue une municipalité comptant 56 387 habitants en 2004. En associant les villes voisines de Dar Chaâbane, Béni Khiar et El Maâmoura, elle forme une agglomération de 120 000 habitants. Avec Hammamet, elle forme une conurbation bipolaire de plus de 185 000 habitants.

port-prince-08-2014_9030

Kélibia  appelée « Aspis » lors de la Première guerre punique, est une ville côtière du Nord-Est de la Tunisie. Située à la pointe de la péninsule du cap Bon, à une centaine de kilomètres de Tunis via Menzel Bouzelfa, elle est la troisième ville du gouvernorat de Nabeul après Nabeul et Hammamet.

Kelibia

La Kasbah, ou la forteresse d’Hammamet, dresse ses remparts au bord de la mer : de ce côté-ci, une petite balade est aménagée le long des rochers, où l’on pourra se poser en terrasse notamment pour boire un pot. L’accès au rempart de la kasbah offre un beau point de vue sur la mer Méditerranée, ainsi que sur le reste de la ville!

tunisia-hammamet-kasbah-ramparts-view

Dougga est un site archéologique situé dans la délégation de Téboursouk au Nord-Ouest de la Tunisie.
L’Unesco a classé ce site sur la liste du patrimoine mondial en 1997, considérant qu’il s’agit de la « petite ville romaine la mieux conservée de l’Afrique du Nord ». La cité, qui se trouve en pleine campagne, est bien protégée de l’urbanisme moderne, contrairement, par exemple, à Carthage pillée et reconstruite à de nombreuses reprises.

Dougga_Capitol

Port El-Kantaoui est une marina qui est devenue l’une des plus importantes stations balnéaires de la Tunisie. Le port est un véritable village, en majeure partie piétonnier, construit selon une architecture qui rappelle le village de Sidi Bou Saïd dans son style arabo-mauresque, la blancheur de ses murs, ses arcades, ses voûtes et ses ruelles agrémentées de fleurs.

Port_El_Kantaoui_Marina,_Sousse

La Grande Mosquée de Kairouan également appelée mosquée Oqba Ibn Nafi en souvenir à son fondateur Oqba Ibn Nafi, est l’une des principales mosquées de Tunisie située à Kairouan. Représentant l’édifice emblématique de la cité, sa Grande Mosquée reste le sanctuaire le plus ancien et le plus prestigieux de l’Occident musulman. Figurant, depuis le décret beylical du 13 mars 1912, sur la liste des monuments historiques et archéologiques classés et protégés en Tunisie elle a également été classée, avec l’ensemble historique de Kairouan, au patrimoine mondial de l’Unesco en 1988.

Mosquée de kairouan

El Jem est une ville tunisienne située aux portes de la région du Sahel.
Rattachée administrativement au gouvernorat de Mahdia, elle constitue une municipalité comptant plus de 18 302 habitants en 2004.
Fondée sur les ruines de la cité antique de Thysdrus ou Thysdritania colonia, elle est célèbre pour son amphithéâtre, le plus grand de l’Empire romain (entre 27 000 et 30 000 spectateurs) après le Colisée de Rome (45 000 spectateurs) et celui de Capoue. Celui-ci est connu pour accueillir depuis 1985 le Festival international de musique symphonique d’El Jem.

eljem-tunitrip

Sousse est une ville portuaire de l’est de la Tunisie, située à 143 kilomètres au sud de Tunis, et ouverte sur le golfe d’Hammamet (mer Méditerranée). « Capitale » du Sahel tunisien elle est parfois surnommée la « perle du Sahel ». Sa population atteint plus de 173 047 habitants en 2004 alors que son agglomération avoisine les 400 000 habitants, ce qui fait d’elle la troisième agglomération du pays après Tunis et Sfax. La médina de Sousse est inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1988.

Médina de Sousse

Le parc du Friguia s’étale sur une superficie de 36 hectares abritant plus de 406 animaux. les visiteurs trouveront un réel plaisir à découvrir les diverses espèces animales dans un cadre naturel des plus agréables. Le parc friguia est le seul parc animalier privé en Tunisie qui a pour but d’assurer la reproduction des espèces animales en voie de disparition et de garantir sa réintroduction dans son milieu naturel.

friguia-park-tunitrip-1

Monastir est une ville côtière du Sahel tunisien, au centre-est de la Tunisie, située sur une presqu’île au sud-est du golfe d’Hammamet, à une vingtaine de kilomètres à l’est de Sousse et à 162 kilomètres au sud de Tunis. En 2004, la population de la municipalité atteint plus de 71 546 habitants. La ville est le chef-lieu du gouvernorat du même nom depuis 1974.

Marina_de_Monastir_Tunisie_mai_2013

Sfax est la deuxième ville et centre économique de la Tunisie. C’est une ville portuaire de l’est du pays située à environ 270 kilomètres de Tunis. Riche de ses industries et de son port, la ville joue un rôle économique de premier plan avec l’exportation de l’huile d’olive et du poisson frais ou congelé. Sfax est une cité d’affaires et compte certains sites à vocation touristique, tels que la médina et Thyna, malgré la présence des usines de traitement du phosphate.

Medina-SFAX

Kerkennah est un archipel tunisien de la mer Méditerranée situé à une vingtaine de kilomètres au large de Sfax. Administrativement, il constitue une délégation rattachée au gouvernorat de Sfax.

Kerkennah

Le Chott el-Jérid également appelé Shaţţ al Jarīd est la plus vaste plaine saline tunisienne avec une superficie d’environ 5 000 km2.
Le 28 mai 2008, le gouvernement tunisien a proposé de l’inscrire sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco.

Chott-El-Jerid

Djerba, parfois orthographiée Jerba est une île de 514 km2 (25 kilomètres sur 20 et 150 kilomètres de côtes) située au sud-est du golfe de Gabès et barrant l’entrée du golfe de Boughrara, au sud-est de la Tunisie. C’est la plus grande île des côtes d’Afrique du Nord. Sa principale ville, Houmt Souk, rassemble à elle seule plus de 42 992 des 163 726 Djerbiens.

Djerba

Tozeur est une ville du Jérid tunisien et le chef-lieu du gouvernorat du même nom. Elle compte 32 400 habitants selon un recensement de 2004.
Située au nord-ouest du Chott el-Jérid, elle se trouve à 450 kilomètres au sud-ouest de Tunis. Il s’agit de l’une des oasis situées aux portes du désert du Sahara.

Tozeur

Zarzis ou Gergis est une ville littorale du sud-est de la Tunisie. Rattachée au gouvernorat de Médenine, elle constitue une municipalité de plus de 70 895 habitants s’étendant sur 34 000 hectares et constitue le chef-lieu de sa délégation.

Zarzis ville

Matmata est un village du sud de la Tunisie dépendant du gouvernorat de Gabès.
Même si la Nouvelle Matmata est devenue la principale localité de la région, le centre de la tribu de Matmata reste l’ancien village situé au cœur des montagnes. Le développement urbain et l’exode rural des populations a vidé et désertifié celui-ci au profit de la nouvelle ville moderne.

tunisie-matmata-07

La Tunisie est clairement un beau pays, tunisiens, comme étrangers vous le diront, son patrimoine comme ses paysages méritent le détour c’est indéniable!