Ces 20 choses bizarres qui arrivent à votre corps après avoir accouché

0
3815

Après avoir mis au monde votre enfant, des choses bizarres se passent dans votre corps. Ne vous affolez pas. D’abord sachez que tout est normal. Si vous êtes du genre stressée et angoissée, un passage chez le gynécologue et/ou le sophrologue vous remettra les idées bien en place.

1. Vous saignez. Beaucoup. Un des avantages de la grossesse est de ne pas avoir ses règles. Mais peu de gens vous diront qu’à la naissance de bébé, vous évacuerez tout ce sang cumulé pendant neuf mois. Durant 2 semaines, votre bébé ne sera pas le seul à porter des couches…C’est ce qu’on appelle les lochies.

2. Une fois les lochies passées, vos vraies règles peuvent ne pas revenir pendant des siècles, et quand elles « surviennent », elles sont juste bizarres. Vous ne reconnaissez ni la couleur, ni l’odeur, et encore moins la quantité évacuée. Du coup, pour compter la période d’ovulation, vous repasserez.

3. Vous vous demandez si vous aimez réellement votre bébéCe qui est tout à fait normal étant donné que tout ce qu'il fait c’est pleurer, pisser, régurgiter, faire caca etc.

4. Une semaine se ressent comme un moisDonc, quand les gens vous disent que tout ira mieux à partir de 12 semaines, vous avez les larmes aux yeux. Et en parlant de larmes …

5. Vous allez pleurer autant que votre nouveau-néEh oui. Le fameux baby blues n’est pas un myth. Et (presque) personne n’y échappe. Si cela dure plus de quelques semaines, pensez à consulter. Il se peut que ce soit une dépression post-partum et non plus un baby blues.

6. Vous allez avoir de la rancœur envers votre moitié. Parce qu'il va au travail et aux toilettes quand il veut.

7. Quand il appelle pour dire qu'il doit travailler tard, vous aurez une dépression nerveuse. Même si c’est juste pour 20 minutes de retard.

8. Vos pieds ont grandi. Vous faisiez du 37 avant la grossesse. Depuis vous avez pris une pointure…et ce n’est plus réversible. Ce 38, vous le garderez (pour la plus part) pour toujours.

9. Vos seins fonctionnent de manière autonome. Parfois, vous allez même produire du lait dès que votre bébé commence à pleurer. Ce qui est un super pouvoir que vous n’avez pas demandé.

10. Mais c’est possible qu’ils ne le fassent pas. L'allaitement maternel est difficile et ne se fait pas toujours naturellement. Renoncer à l’allaitement après 3 semaines et se sentir coupable à 3 mois peut être le lot de nombreuses jeunes mamans. Rassurez-vous, personne ne regarde jamais un adulte et se dit: «Je me demande s’il était au sein ou au biberon?

11. Aller aux toilettes devient la chose la plus contre-nature dans le monde. Oui, cette pièce rappelle étrangement combien le travail et l’accouchement ont bousillé votre vagin

12. Vous ne voudrez plus jamais avoir de relations sexuelles. Voir un peu au-dessus.

13. Mais bizarrement, vous en aurez beaucoup envie aussi. Appelez ça les hormones.

14. Vos dents deviennent instables. Votre taux de calcium est en baisse. Dans certains pays, on offre même la gratuité des soins des dents la première année post-accouchement.

15. Etre enceinte vous manqueVous regardez vers le bas et ne voyez aucune bosse – ou du moins, une bosse beaucoup plus petite – et vous vous sentez nostalgique des jours où vous ne pouviez pas bouger, sauf pour aller aux toilettes.

16. Vous sentez-vous parfois votre bébé vous donner des coups de pied. Un peu comme, s’il était toujours dans votre ventre. Sauf qu'il n'y a pas de bébé. Ca s’appelle la mémoire musculaire.

17. Vos cheveux tombent. Une récompense de plus pour tout le travail et les sacrifices que vous faîtes.

18. Et puis ils pourraient repousser d’une couleur différente. Blancs par exemple…

19. Et dans des endroits bizarres. Le menton, la plupart du temps.

20. Vous avez des vergetures et des cicatrices. Comme pour immortaliser tout ce que vous avez vécu.

Bonus : Et le meilleur dans tout cela, c’est que ça importe peu. Parce que votre corps a fait une chose incroyable, et vous devriez être fier de lui.

]]>