Ce photographe parisien prend en photos les personnes qui passent sous sa fenêtre

0
172

En temps de confinement, de nombreuses personnes essaient de s’occuper de manière intelligente. Il s’agit souvent de réinventer la manière de faire les activités classiques que nous avons l’habitude de faire. Rester affalé sur le lit, connecté sur les réseaux sociaux, ne sert à rien, si ce n’est alimenter l’angoisse et augmenter de manière exponentielle le ressenti d’ennui.

Le photographe français Vincent Tchy l’a bien compris et s’est amusé depuis le début du confinement en France à photographier les personnes qui passent sous sa fenêtres.

« En cette période de confinement, j’ai décidé de photographier les personnes qui passent sous ma fenêtre et qui le souhaitent.
L’opportunité de connaître mes voisins, ça se passe dans le 20ème, si vous souhaitez participer faites moi signe. » Ecrit-il sur sa page Facebook.

L’album respire l’humain, mais représente aussi une manière d’immortaliser cette période de pandémie, pour qu’une fois sortis de la crise, nous n’oublions jamais ce par quoi l’humanité est passée.

© TchyEn cette période de confinement j'ai décidé de photographier les personnes qui passent sous ma fenêtre et qui le…

Gepostet von Vincent Tchy am Mittwoch, 18. März 2020