Carnet de voyage : Vienne

0
288

Personne ne peut visiter Vienne sans tomber sous son charme. La capitale autrichienne, qui compte plus de 1,8 million d’habitants, dominée durant près de sept siècles par les Habsbourg, frappe tout de suite par son passé. Hormis ses nombreux édifices historiques, Vienne est aussi synonyme d’art. Ses musées, ses expositions, ses manifestations culturelles, ses peintres, Sissi et, surtout, sa musique classique font de Vienne un lieu unique à visiter durant 4 ou 5 jours au minimum.

20160924_180021

Comment y aller ?

La compagnie aérienne Tunisair relie Tunis-Vienne par un vol direct les mardi, jeudi et dimanche. Le prix du billet varie d’environ 300 DT à environ 600 DT selon la période. Il est également possible de faire Tunis-Prague (Tunisair) et de se rendre à Vienne en bus (5h, environ 25 €). L’aéroport de Vienne est l’un des plus beaux au monde.

Où loger ?

20160912_090837
Wombat’s City Hostels Vienna At The Naschmarkt

Tout comme Paris, Vienne est une ville très chère. Évidemment, les prix du logement ne font pas exception et varient d’un arrondissement à l’autre. Le centre historique, par exemple, est très touristique et qui dit touristes dit prix élevés et agitation. À réserver donc pour les personnes qui n’ont peur ni du bruit ni du porte-monnaie qui se vide rapidement. Si vous êtes plutôt de ceux qui partent à l’aventure, le Wombat’s City Hostels Vienna At The Naschmarkt est idéal : propreté, design, emplacement (juste en face du célèbre marché Naschmarkt) et prix (28€ par personne en dortoir). Il y a également le studio Vienna Inn Apartments dans le 2e arrondissement, proche du centre (60€ la chambre double).

Comment se déplacer ?

1473616741998

imag2300
Station de train au sous-sol de l’aéroport de Vienne

À l’aéroport, plusieurs choix s’offrent à vous : taxis, train, train rapide ou bus. Pour les taxis, il faut compter environ 35€ par trajet, hors dimanche et jours fériés. Le train rapide (City Airport Train ou CAT) relie directement l’aéroport à la gare Wien-Mitte en 15 minutes. L’aller simple est à 10€, l’aller-retour à 18€. Le bus dessert la gare Südbahnhof et Mozzinplatz. Le voyage coûte 7€ et dure de 20 à 40 mn. La solution la plus économique reste tout de même le train normal (S-Bahn) dont le billet coûte environ 3,60€. Ce train s’arrête à plusieurs stations, dont Wien-Mitte qu’il rejoint en 25 mn.

Que visiter ?

img_2396

20160925_132546 imag1914

Il y a tellement de choses à visiter à Vienne qu’il faut impérativement s’organiser avant.

imag2363

img_2419

Dans le 1er arrondissement, entrez dans l’église Saint-Pierre (Katholische Kirche St. Peter). Enchaînez ensuite avec la somptueuse Bibliothèque nationale autrichienne (Österreichische Nationalbibliothek, environ 7€, fermée le lundi) qui abrite plus de 2 millions de livres, puis avec la Crypte des Capucins (Kaisergruft, 5€).

img_2475

img_2477

Faites une petite pause au Café Central (14, rue Herrengasse), un café légendaire à Vienne, ou à la pâtisserie Demel (14, rue Kohlmarkt) et allez au Kaiserliche Schatzkammer Wien, appartements de l’empereur d’Autriche François-Joseph et de son épouse Élisabeth en Bavière, dite Sissi (12€). Si vous avez encore le temps, vous pouvez également visiter le tout petit musée retraçant l’histoire de Sissi (et ses robes).

Le lendemain, plusieurs choix s’offrent à vous :

imag2320

Le Musée d’histoire de l’art de Vienne (Kunsthistorisches Museum Wien, 15€), l’énorme MuseumsQuartier (regroupant le Museum moderner kunst stiftung ludwig wien, le Leopold Museum, le Kunsthalle Wien, l’Architekturzentrum Wien, etc.) qui vous prendra à lui seul toute une journée.

img_2464

img_2470

palais-du-belvedere

Évidemment, on ne va pas à Vienne sans voir le style rococo des appartements de François-Joseph et Sissi dans le sublime Château de Schönbrunn, classé au Patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1996 (minimum 13,50 €, guide audio inclus). Un autre palais, celui du Belvédère, est magnifique. Il abrite le Belvédère inférieur, le Belvédère supérieur et les jardins.

img_2479

Tous les jours, sauf le dimanche, déambulez entre les étals de l’incontournable Naschmarkt, pour son marché aux puces et ses produits frais. Le soir, à 10 mn à pied du marché, installez-vous sur un banc ou au bord de la fontaine de l’Église Saint-Charles-Borromée (Karlskirche) pour y voir son reflet magique dans l’eau. Si vous aimez les chevaux, visitez l’école d’équitation espagnole (tous les jours à 11h, assez cher).

oesterreichs-industrie-gewidmet-no-4-schwarzenbergplatz

img_2453

eglise-saint-charles-borromee

img_2442

img_2450

img_2456

vue-sur-le-naschmarkt
Vue sur le Naschmarkt

Peinture et musique classique

bancs-du-museumsquartier

tableau-degon-schiele-_quatre-arbres_-1917

L’Autriche pullule de peintres mondialement connus. Vous trouverez donc un petit peu partout, dans les musées, des toiles de Gustave Klimt, Egon Schiele ou encore Oskar Kokoschka.

imag2351

imag2346

À Vienne, on se rend également aux concerts de musique classique donnés au Staatsoper (Opéra national), Volksoper (Opéra populaire), Kammeroper (Opéra comique), Theater an der Wien, Schönbrunn ainsi qu’au Musikverein, lequel abrite chaque année le célèbre concert du Nouvel An joué par l’Orchestre philharmonique de Vienne. Pour les prix, il y a absolument de tout…

Que faut-il goûter ?

Le chocolat chaud (nature, à la vanille, au piment ou à la cannelle), l’escalope panée (schnitzel), la sachertorte, le bretzel ou encore l’Apfelstrudel.

20160912_103510

Et que serait Vienne sans sa verdure ?

20160925_120715 20160925_132200
img_2402 img_2408 img_2411 img_2413 img_2415 img_2417 img_2421 roses-et-pivoines-dans-un-parc-viennois

Pour plus d’informations : https://www.wien.info/fr