Les Tunisiens sont de plus en plus nombreux à choisir la France pour y continuer leurs études ou s’y installer. Et parmi les villes les plus appréciées, on retrouve Montpellier. En effet, avec près de 20% d’étudiants ERASMUS, soit plus que Paris, Lyon ou encore Toulouse, la métropole voit chaque année un nombre incalculable d’évènements internationaux. Parmi eux : le FISE (Festival international de Sports extrêmes : compétition de sports de glisse hors eau), qui a d’ailleurs  rassemblé cette année plus de 500 000 participants et qui (bien que créé à Montpellier il y a 19 ans) s’est ouvert à l’international avec des éditions à Dubaï, au Koweït, au Costa Rica, en Chine ou encore en Malaisie.

La ville compte plus de 400 000 habitants (dont près du 1/5ème sont des étudiants) et attire chaque année pas moins de 5 000 000 de visiteurs et cela n’est pas dû uniquement à son charme sudiste. La commune montpelliéraine à réussi à se distinguer des autres villes estudiantines, notamment du fait de son cosmopolitisme et de la grande diversité des nationalités qu’elle y abrite.

Alors, que vous choisissiez la ville pour étudier ou pour y travailler, vous y trouverez votre compte à plusieurs niveaux.

Pourquoi il y fait bon vivre ?

Avec des plages à 15 minutes du centre-ville pour l’été, un festoyant marché de Noël l’hiver; le « Grand Bazar » (braderie annuelle géante) au printemps et en automne, Montpellier  est LA destination idéale pour mener à bien des projets universitaires tout en décompressant (lorsqu’on en a enfin l’occasion!).

A seulement 3h30 de route de Barcelone et de la capitale française, ce petit jardin d’Eden et ses alentours  regorgent de splendides  paysages : le lac Salagou, le pic Saint-Loup, le fameux Pont du Gard ou encore les interminables plages méditerranéennes de sable fin.

Que visiter ?

Très prisée par  les touristes, notamment l’été, le centre historique et ses monuments  reflètent la beauté et l’histoire  ancestrale de la ville.

Faculté de médecine

En effet, on y trouve la plus ancienne faculté de médecine au monde et l’on comprend, lorsque l’on se trouve devant, pourquoi Rabelais ou Lapeyronie l’avaient choisie.

Montpellier ne serait pas ce qu’elle est sans « La Panacée », Centre de culture contemporaine, et sans la Place de la Comédie, place principale bordée de nombreux cafés et restaurants et qui fait partie des lieux les plus instagrammés en France. La nuit, la Place revêt de belles couleurs avec les éclairages. Enfin, si vous avez les  « pieds » verts, le jardin des plantes est l’endroit idéal pour réviser ou se détendre.

Comment se déplacer ?

À « Montpel’ »,  la tendance  est aux  vélos, trottinettes  et autres Skatebaords,  etc. Cependant, si vous êtes de nature paresseuse, les T.A.M (transports en commun) ont mis en place un « contrat mobilité jeune » pour seulement 196€ par an et qui vous permettra de prendre le tramway, les velomag et vous faire bénéficier de bien d’autres avantages.

Il existe également des sortes de « tuk tuk» qui vous attendent et sont prêts à partir de chaque coin du centre ville, vous offrant la même prestation que le fameux Uber mais avec un panorama de la ville et une brise (d’été ou d’hiver) en prime.

Où manger ? Quelles spécialités dans la région ?

Selon que l’on soit dans la période « fins de mois difficiles » ou « portefeuille bien garni », on ne mange pas les mêmes choses, ni aux mêmes endroits.

Une fois étudiant, vous comprendrez vite que le budget consacré à vos dépenses quotidiennes de nourriture est primordial.

Voilà pourquoi j’anticipe pour vous et vous ai sélectionné  un petit répertoire de restaurants et de fast-foods à tester !

Vous trouverez le meilleur et le plus consistant Kebab chez « Allo saveurs » (Tram : direction Mosson/Arrêt Boutonnet). Prévoyez entre 4,50€ et 6,50€.

Vous êtes fan de mets asiatiques ? Je vous recommande vivement Jap’Asian. Ce «sushis à volonté » propose de plus un buffet généreux et savoureux, le tout pour la modique somme de 13,50€ (Bassin Jacques Cœur).

Un dernier passage obligé, celui du « Grand Slam ». Les burgers maison, ses viandes, ses  pains (surtout) font gage de qualité et d’éveils gustatifs et olfactifs. L’enseigne se distingue par la diversité des spécialités qu’elle propose : bœuf, poulet, canard, poisson, végétarien, etc.

Où sortir ?

Circus Bar : Un « classique » des soirées montpelliéraines au cadre unique inspiré des pubs new-yorkais où la déco reprend le thème du cirque.

Rockstore : Salle de concerts et discothèque (reggae, techno et groupes de rock alternatif).

Cubanito, Oxymore, etc…

Pour les sportifs, Montpellier est particulièrement connue pour les sports de glisse et de nombreux clubs y sont dédiés. La FISE ACADEMY, en particulier, permet de pouvoir s’initier et s’améliorer aux différentes disciplines du FISE (BMX, skateboard, roller, VTT,  trottinette, kitesurf, wakeboard).

En + : les bons plans éco :

Pour les shoppeuses compulsives, vous pourrez refaire votre garde robe avec des pièces uniques si vous avez l’occasion de passer par la « Rue de l’Université » centre-ville/Fac de Droit : vous y trouverez pas moins de 5 ou 6 braderies, dont les prix varient.

Ma préférence reste tout de même « la chineuse en vadrouille ».

Par Nour Lazzem