Cannes 2019, lorsque le tunisien Abdelatif Kechiche choque le public!

0
1033

C’est hier qu’a été présenté « Mektoub, my love : Intermezzo » de Abdellatif Kechiche à Cannes au Palais des festivals. Le film qui dure 3 heures et 28 minutes, vient donner suite à « Mektoub, my love : Canto Uno » C’est donc la même bande de jeunes qu’on retrouve à Sète.  Dans cette suite, une grande partie du film se déroule dans une boîte de nuit ; mais ce n’est pas là où se situe le problème qui crée la polémique depuis la projection. Selon de nombreux critiques, Kechiche serait allé très loin cette fois-ci. En cause le trop plein de «scènes de sexe » dans « Mektoub, my love : Intermezzo », et particulièrement une scène de cunnilingus dans les toilettes de la boîte de nuit et qui dure 14 minutes montre en main.

Réaction du public présent ? De nombreux spectateurs ont choisi de quitter la salle, choqués et/ou dégoûtés par ces scènes qui ressembleraient plus à de la pornographie. Cependant, certains ont quand même crié au génie! Six ans après la Palme d’or reçue pour son film également à polémique « La vie d’Adèle », Kechiche n’en finit pas de faire couler de l’encre quant à sa manière de filmer les femmes et les scènes de sexe.

Le film sortira bientôt dans les salles françaises mais rien n’est encore mentionné sur la possibilité d’une limitation par l’âge.