Bourrelets VS poignées d’amour: on démêle le vrai du faux !

0
3367

Les bourrelets, vous le savez, sont les petits plis de graisse sur le côté du ventre. Bourrelets chez les femmes mais poignées d’amour chez les hommes, nous nous sommes donc penchées sur cette différenciation (dans ce domaine aussi) entre la gent féminine et la gent masculine !

« Aimez votre corps ! »

Au XIXe siècle, avoir des formes était un signe de richesse car on mangeait à sa faim, même beaucoup plus en fait. La minceur était répulsive! Avoir des bourrelets chez les femmes et des poignées d’amour chez les hommes était considéré comme des signes de beauté.

Cependant, dès les années 70, les premiers mouvements prônant une extrême maigreur font leur entrée, prétendant que c’est un signe de beauté chez les femmes! Merci, cela nous a vraiment simplifié la vie ! Ces campagnes visant à défendre un corps hyper mince sans aucune forme ont continué à se propager et même à s’amplifier tant et si bien qu’actuellement, ils continuent à guider les tendances mode et beauté. Sur les podiums, la consigne est stricte même s’il en va de la santé des mannequins toutes plus ou moins anorexiques. Quelle folie ! Et pourtant, de nombreuses femmes se comparent à ces filles. Et les hommes les voient comme des compagnes idéales ! Beaucoup d’hommes souhaitent donc que leurs femmes soient minces, mais eux peuvent se permettre d’avoir des formes. Leurs poignées d’amour seraient même très prisées chez les femmes ! C’est à n’y rien comprendre. Si vous interrogez votre entourage, vous vous en rendrez compte aussi !

Les femmes DOIVENT être minces! 

Suite à ce postulat, on arrive à la conclusion, assez désobligeante je vous l’accorde, que les femmes doivent être minces, que c’est un signe de beauté souhaité par beaucoup d’hommes qui veulent donc impérativement qu’elles n’aient pas de bourrelets ! Chez les hommes au contraire, la maigreur est répulsive et les femmes préfèrent qu’ils aient des poignées d’amour et même du ventre, car elles trouvent cela plus rassurant. On parvient à une injustice totale entre les deux sexes, convenons-en !

Cette inégalité est pourtant à notre portée de main, c’est-à-dire que nous pouvons y remédier. Nous les femmes, en nous acceptant plus comme nous sommes, avec ou sans formes, mais surtout en ne rentrant pas dans ces diktats inhumains infligés aux mannequins. Vous avez des bourrelets ? Ils sont beaux car ils font partie de vous et vous définissent ! Vous pouvez également les modeler en pratiquant des activités physiques deux à trois fois par semaine et en mangeant plus sainement. Mais surtout ne soyez pas trop dures avec vous-mêmes.

Il n’y a rien de plus beau qu’une femme avec de jolies formes, qui sait les mettre en valeur sans tomber dans le vulgaire.

Quant à vous, messieurs, ne vous réjouissez pas à faire n’importe quoi, car si des formes ne sont pas problématiques pour vous, vous risquez quand même l’obésité, ce qui n’est pas non plus attirant. Dans tous les cas, la pratique, pour vous aussi, d’activités sportives et une alimentation saine ne pourra que vous rendre plus séduisant et surtout, cela vous maintiendra en bonne santé. Alors vous n’y échapperez pas vous non plus! Et comme rien n’est trop pour la Saint-Valentin, pour votre valentine vous veillerez à être en forme! On parviendra ainsi à une égalité : match nul. Ouf, on y a échappé belle !

Conclusion, hommes, comme femmes, bourrelets, poignées d’amour, appelez-les comme vous le voulez, mais maintenez-vous en forme en parvenant à les maîtriser. Vous les accepterez ainsi beaucoup mieux et vous aurez de cette manière plus confiance en vous. Vous serez également plus à l’aise pour draguer, ainsi que pour vous faire draguer. Cela marche dans les deux sens : EGALITE !