La photographe et réalisatrice tunisienne Amel Guellaty a été primée au Films Femmes Méditerranée à Marseille. En effet, son court métrage de 20 minutes “Black Mamba”, a reçu avant hier, 11 octobre 2017, le Prix du public lors de ce rendez-vous d’automne qui récompense des films inédits, écrits, réalisés ou produits par des femmes des deux rives de la Méditerranée. 

Très heureuse d'apprendre que mon court “Black Mamba“ reçoit le prix du public <3 à Marseille au Films Femmes Méditerranée Merci Marseille et bravo à toute l'équipe.

Publié par Amel Guellaty sur jeudi 12 octobre 2017

Après des études en droit à la Sorbonne, Amel Guellaty change de voie et s’intéresse à la photographie et au cinéma. Elle est l’auteure de deux courts documentaires, « Né au printemps » 30’ et « Les éboueurs de la mer » 8’. La sœur de Sofia Guellaty réalise sa première exposition personnelle « Voyage » en 2013. Elle s’inscrit en 2014 à L’“International Center of Photography ( ICP)“ à New York et commence à travailler pour plusieurs marques dans le milieu de la mode, ses clichés sont publiés dans des magazines tel que « Elle » France et «  Femmes de Tunisie ».

Black Mamba est le premier court métrage de fiction de la jeune tunisienne. Elle a également travaillé sur le film de Mehdi Ben Attia « L’amour des hommes ».

Synopsis de Black Mamba : Sarra, jeune fille de la classe moyenne de Tunis, mène, en apparence, la vie ordinaire que sa mère lui a tracée : elle prend des cours de couture et s’apprête à épouser un gentil garçon. Mais Sarra a d’autres plans inavoués à travers lesquels elle veut échapper à sa vie actuelle.

 

ET SI VOUS METTIEZ VOTRE GRAIN DE SEL ?