#BalanceTonPorc : quand les femmes dénoncent le harcèlement au travail

0
335

Depuis l’affaire Hervey Weinstein, les langues se délient de plus en plus sur le harcèlement et agressions subis par les femmes. Vendredi dernier, Sandra Muller, journaliste à Lettre de L’audiovisuel,  a donné une occasion aux victimes de dénoncer leurs mésaventures au travail avec le hasthag Balance ton porc.

La journaliste a elle-même témoigné  de son expérience : « Tu as des gros seins. Tu es mon type de femme. Je vais te faire jouir toute la nuit» lui aurait dit son ex –patron de chaîne de télé. Sandra a par la suite invité les femmes à faire de même « #balancetonporc !! Toi aussi raconte, en donnant le nom et les détails, un harcèlent sexuel que tu as connu dans ton boulot. Je vous attends »

Résultat ? Plus de 50 000 tweets ont été postés sur le sujet provenant de journalistes, artistes, politiciens etc.

Hier, dimanche 15 octobre, un autre hasthag similaire intitulé « Me Too » [moi aussi en français) a fait surface. Cette nouvelle initiative a été lancée par l’actrice américaine Alyssa Milano sur son compte twitter.

« Si vous avez été harcelée ou agressée sexuellement, écrivez ‘moi aussi’ dans votre réponse à ce Tweet »

« Balance ton porc » et « Me Too » montrent une seconde fois que le harcèlement et les agressions touchent tous les secteurs et qu’il s’agit d’un réel problème de société et ce partout dans le monde.