Avec Délice Danone, vivez une Top Expérience le temps d’un week-end à la ferme !

0
150

Un week-end en famille au cœur de la ferme en plein milieu des vaches laitières. Quoi de plus original pour casser la monotonie et évacuer le stress du milieu urbain ! Et surtout quand tout est organisé d’une main de maître. Retour sur Délice Top Experience, l’escapade utile et agréable de Délice Danone.

C’est la sympathique idée qu’a eue Délice Danone en organisant, les samedi 18 et dimanche 19 janvier 2020, son programme Delice Top Expérience. Il s’agit d’une visite guidée de la ferme à l’usine pour vivre un week-end exceptionnel en famille.

Ainsi, un groupe de personnalités influentes issues d’influenceurs, instagrameurs et journalistes ont vécu, en compagnie de leurs enfants, une expérience inédite. Pendant deux jours, le Groupe a organisé une visite guidée au sein d’une ferme modèle à Bouarada (Siliana) dans un premier temps puis le cap a été mis sur l’usine de Délice de Sidi Bouzid, un fleuron du groupe.

Mais Délice ne s’est pas arrêté là puisque le groupe a offert la possibilité à tout un groupe d’individus tirés au sort de vivre exactement la même expérience. Il leur a suffit de s’inscrire sur la plateforme delicetopexperience.com pour entrer dans l’univers de Délice avec un accès inédit aux différentes étapes, de la collecte du lait à la fabrication des produits de la marque.

Nez-à-nez avec une vache laitière: des sensations fortes !

D’une superficie de 8 hectares, la ferme constituée de 32 vaches à lait produit 600 litres par jour. Si les deux frères affichent aujourd’hui un large sourire, c’est grâce à cette armée d’encadreurs que Délice Danone a engagés pour permettre aux éleveurs faisant partie des programmes d’améliorer nettement les quantités de lait produits. Partenaires avec Délice Danone depuis 6 ans, les deux frères bénéficient d’un encadrement et d’un planning de développement impressionnants. Dans l’objectif d’avoir un lait de très bonne qualité, les éleveurs ont été soutenus sous 3 volets: un volet cheptel, un volet alimentaire et un volet bâtiment pour le confort de l’animal.

Pour produire davantage, la ferme a fait venir des génisses d’Allemagne, il s’agit de races connues pour leur potentiel génétique élevé (holstein ou hollandaise, brune des Alpes).

Les deux frères ont bénéficié d’une installation de mini tanks pour la collecte du lait, une formation sur la qualité et les bonnes pratiques d’hygiène doublée d’une assistance aux cultures fourragères et à l’hébergement. L’impact du projet sur les deux éleveurs est évident: amélioration nette de la productivité, de la qualité du lait mais aussi du cheptel.

Les visiteurs très détendus ont pu donc aller à la rencontre des vaches laitières, des génisses, des taureaux d’engraissement. L’un des moments les plus excitants de la visite guidée fut la traite des vaches et le chargement du lait dans le tank qui sera acheminé directement par camion à l’usine de Soliman. Ce fut une ambiance de fête et de bonne humeur aussi bien pour les visiteurs que pour les enfants qui n’ont pas arrêté de courir derrière les moutons, poulets, lapins…Mais aussi de boire du yaourt et lait frais et déguster du fromage et de la gouta.

Visite de l’usine de production laitière de Sidi Bouzid

Seconde étape de la visite, l’unité de conditionnement de lait du groupe Délice à Sidi Bouzid. Pour accéder à l’usine, ce joyau de l’industrie laitière inauguré en 2013 pour un investissement de plus de 100 millions DT, des normes d’hygiène draconiennes sont exigées.

Dans cette usine de 350 cadres et employés, tous originaires de Sidi Bouzid, on ne badine pas avec l’hygiène, le contrôle et la qualité. Chaque jour, l’usine produit 400 mille litres, après avoir été contrôlés, puis conditionnés.

Conservé dans d’énormes tanks de stockage pouvant contenir 450 mille litres de lait cru, le lait doit passer par une première étape de pasteurisation pour éliminer les micro-organismes. De la réception du lait jusqu’au produit fini, Délice Danone a ainsi ouvert les portes de l’usine aux visiteurs qui ont pu inspecter tous les coins et recoins.

Ce fut donc un week end paisible aussi bien pour les petits que pour les grands. Mayssa Ferchichi, présentatrice de l’émission culinaire Mala chef à Hiwar Tounsi, était aux anges « Nous avons passé un week-end sympathique aussi bien à la ferme qu’à l’usine. Quand on achète un paquet de lait ou de yaourt Délice, on ne se rend pas compte de tout ce cheminement qu’il y a derrière. Une chose est sûre, désormais je ne regarderai plus les paquets de la même manière. »

Bref ce fut une expérience à la fois conviviale et originale, loin du stress de la vie urbaine, que les visiteurs ne sont pas près de l’oublier. Et ce n’est pas fini, Top Délice Expérience continue… À partir du mois de mars 2020, la caravane Délice vous emmène au cœur des différentes usines Délice.