Autriche : un magazine imprimé avec du sang de personnes séropositives

0
570

Pour sensibiliser le public sur l’exclusion dont sont encore victimes les personnes séropositives, un magazine autrichien a imprimé son numéro de mai avec une encre mélangée au sang de personnes infectées par le VIH.

«Si vous tenez actuellement une copie "infectée" du magazine papier entre vos mains, vous êtes en contact avec le VIH comme vous ne l'avez jamais été auparavant… Cela vous fera réfléchir à propos du VIH et vous penserez différemment à l’avenir. Parce que maintenant, ce problème est entre vos mains », écrit ainsi Julien Wiehl, directeur du Vangardist.

3000 exemplaires de ce numéro, simplement intitulé « Ce magazine a été imprimé avec le sang de personnes atteintes du VIH », ont été diffusés. Il est vendu sous une coque de plastique résistant et transparent dans quelques kiosques et disponible en ligne uniquement à destination de l’Autriche, de la Suisse et de l’Allemagne et ce, pour des raisons légales.

Evidemment, l’initiative est absolument sans risque puisque le sang des donneurs a été pasteurisé, de façon à éradiquer totalement le virus, qui ne peut survivre au-delà d’une température 60 °C. Il a ensuite été diffusé dans l’encre utilisée pour imprimer les exemplaires.

]]>