Si vous êtes un fin gourmet et que vous vous plaignez toujours du manque de créativité dans nos restaurants tunisiens, vous allez vous réjouir en découvrant « La Cuisine au 4ème ». Perché en haut d’une bâtisse de Sidi Daoud –au 4ème étage forcément- ce petit restaurant propose une cuisine raffinée, gastronomique et recherchée.

L’équipe gourmande de Femmes de Tunisie a donc voulu tester ce nouvel endroit branché.

Le concept

Le jeune chef Elyes Daoud a pensé « La Cuisine au 4ème » comme une aventure culinaire originale et unique. Son idée ? Inviter les gens à tester des combinaisons et des mariages de saveurs inédits. Et pour cela, il se base essentiellement sur les ingrédients frais et de saison achetés au marché ou carrément plantés ou préparés chez lui. Il propose donc un menu différent toutes les deux semaines dans lequel le client a le choix entre deux entrées, deux plats de résistances et deux desserts.

17342393_1341498795912100_612753494_o 17357016_1341490085912971_1361886537_o

Le Lieu

« La Cuisine au 4ème » se trouve au quatrième étage d’un immeuble de la rue Mohamed Beyrem V à Sidi Daoud. Le restaurant qui assure deux services par jour, propose une vue extraordinaire sur la Cathédrale Saint-Louis de Carthage. Il faut savoir que le restaurant a des baies vitrées sur 3 côtés.

A l’intérieur, 8 tables de 2 à 8 places, déco épurée et ambiance à la fois zen et calme, l’endroit est idéal pour un moment à deux ou si l’on a envie de se retrouver pour discuter.

17342311_1341471709248142_60642206_o

La Cuisine

Le menu que nous avons eu l’occasion de goûter était composé de :

– Mise en bouche : Croquant houriya et blinis mousse fromage

– Entrée : St Marcelin en salade ou Soupe courge, pomme, mousse gingembre

– Plat : Poisson au couscous ou Faux-filet fumé et légumes de saison

– Dessert : Accord Betterave/Dattes ou Crumble courge et agrumes

17349389_895601727248750_1440572281_o 17356781_895601597248763_1578299415_o 17356948_1341475499247763_1439778399_o 17357016_1341475802581066_1027451874_o 17357164_1341478805914099_1100856391_o

Nos avis :

Raouia : « J’ai beaucoup aimé l’originalité des accords improbables. Pour moi, oser marier la betterave aux dattes dans un dessert, est intéressant en soi. Ensuite, le résultat est juste génial. Pour la salade, je suis tombée amoureuse du goût de la crème de violette mélangée au fromage St Marcelin. J’ai ensuite commandé le faux-filet fumé avec ses frites en lamelles et ses légumes de saison pour finir avec la betterave et les dattes. Tout était excellent.

Les entrées sont à 8 dinars, les plats entre 23 et 25 dinars et les desserts à 8 et 9 dinars. Au total, le menu gastronomique revient à près de 40 dinars, ce qui est correct comparé aux autres restaurants du même standing.

Seul bémol : le service est lent à tel point qu’on a passé 2 heures alors que c’était juste une pause déjeuner en semaine. »

Neila : « La cuisine au 4ème est de loin ma découverte culinaire de l’année. Je n’ai certes jamais mangé auparavant de la vraie cuisine gastronomique mais il est évident pour moi que la qualité était au rendez-vous. Une entrée aux mélanges de saveurs surprenants, une viande tendre et délicieuse, un dessert frais et inédit, le menu est simplement parfait. Le restaurant offre aussi une belle vue sur le quartier. Concernant le rapport qualité/prix, il est à mon sens plus que correct. Je recommande vivement ! »

Aziz : « Des établissements pareils, il y en a trop peu à Tunis. Dans un cadre aéré, sans chichis et moderne, on déjeune/dîne avec grand plaisir avec en prime une vue qui surplombe Carthage et la Marsa. Le temps d’attente est assez long mais cela en vaut largement la peine avec son délicieux faux-filet au centre d’un cercle de frites fines et légères et de purée de pomme de terre. Les croquants aux agrumes en dessert est un vrai coup de cœur comme on en a rarement. Un cocktail d’acidité et de gourmandise qui explose au palais. Le thé (la marque Kusmi Tea ou les produits de la boutique Tea Corner de Carthage) prolonge ce moment de raffinement. »

img_0111

ET SI VOUS METTIEZ VOTRE GRAIN DE SEL ?