Au banc d’essai : La Tesla Former, l’appareil qui sculpte le corps

0
55

Vous avez sans doute entendu parler des appareils d’électro stimulation qui titillent nos muscles sans effort. Eh bien, ce n’est pas de cette expérience que je vais vous parler, mais d’une autre bien plus intéressante. Si les classiques appareils d’électro stimulation agissent jusqu’à 3cm de profondeur, ce qui rend leur action assez superficielle, la Tesla, elle, vous propose d’aller toucher les muscles jusqu’à 8.5cm de profondeur. Une vraie révolution ? On peut dire cela. Mais avant de pouvoir délibérer et assumer ces mots, j’ai décidé de tester cette nouvelle technologie mondiale qui a débarqué il y a quelques mois en Tunisie.

Tesla Former, c’est quoi ?
Pour expliquer les choses le plus simplement possible : c’est un appareil utilisé pour le renforcement musculaire. Il cible des zones comme l’abdomen, les fessiers, l’intérieur des cuisses, les bras, les lombaires et le plancher pelvien. La stimulation utilise la nouvelle technologie de FMS (stimulation magnétique fonctionnelle).

Tesla Former en Tunisie
Meriem Kouraichi, la responsable commerciale de la société Medco (fournisseurs d’équipements de médecine esthétique et d’amincissement et de sport) m’explique que c’est une nouveauté mondiale qu’ils ont choisi de ramener afin de compléter le parcours qu’ils proposent au niveau du traitement de la masse graisseuse. « Nos technologies traitent la graisse, la cellulite, les vergetures etc. il était important pour nous d’inclure le muscle. »

Tesla Former, pour qui ? Pourquoi ?

Pour toutes les personnes qui souhaitent faire travailler leurs muscles. Que ce soit en préparation d’une reprise ou d’un démarrage d’une activité physique, d’une activité musculaire parallèle à l’activité sportive ou en mode « finition » lorsqu’une zone résiste aux séances de sport et qu’elle dérange. L’objectif étant d’optimiser des résultats et de réduire la période de traitement/réponse du muscle en question.

Comment se déroule une séance Tesla ?

En démarrant mon expérience, Meriem m’explique qu’il faut d’abord passer par le diagnostic. Il s’agit de l’impédancemètre qui va donner des informations sur l’impédance du corps, selon l’âge, le poids, le genre etc. Une fiche où tout est détaillé : masse hydrique, musculaire, graisseuse…

Ce passage est obligatoire, d’autant plus que si l’IMC est supérieur à 27, vous ne serez pas autorisé à suivre le traitement. « Si l’IMC est supérieur à 27, c’est qu’il y a un travail en amont à effectuer avant de passer par la machine. Autrement, il n’y aura aucun résultat visible. » M’explique Meriem.

Je passe le test. Ouf ! C’est bon. Je suis autorisée à commencer la séance. Cependant, une fiche de consentement doit être signée au préalable. Testla est dangereux ? « Non. Mais il y a des contre-indications. Comme la technologie est basée sur des champs magnétiques, c’est déconseillé aux personnes enceintes, qui ont des pacemakers ou des sentes, ou encore qui souffrent du cancer. »

Les forfaits sont ensuite proposés selon le diagnostic de la consultation. « Nous proposons des formules de 4 séances minimum. Cela s’applique sur les personnes qui ont déjà une bonne hygiène de vie et qui ont juste besoin d’un coup de boost. Le résultat vraiment visible se fait à partir de la 6eme séance. Nous conseillerons à certaines personnes 8 séances par exemple. Et la fréquence est de 2 à 3 séances de 30 minutes par semaine. »

Meriem lit mon diagnostic et me propose le forfait à 6 séances. Je suis un peu vexée, me considérant comme « femme active ». Mais j’avoue qu’intérieurement, j’étais convaincue que c’est exactement le forfait qu’il me fallait.

Je passe sur la table. On me branche la machine. Et les stimulations commencent. Meriem augmente l’intensité doucement en suivant ma capacité d’endurance ; Je fais l’effort de résister et j’atteins assez facilement les 100%. La sensation n’est pas désagréable. La séance n’est pas douloureuse. Je me sens bien. Je suis contente que mes muscles « bossent » pendant que je papote et que j’écoute de la musique.

A la fin de la séance, Meriem m’informe que je viens d’accomplir 30 000 contractions. « Et on compte 50 000 pour les fessiers. Vous faîtes 50 000 squats en combien de temps vous ? » -Euh…en l’espace de toute ma vie, peut-être !

A l’heure où je vous écris, je suis en train de finir mon protocole de six séances. Ce que je peux dire, c’est que tout est scientifiquement et médicalement prouvé pour marcher. Cependant, pour garantir le meilleur résultat, il y a tout un mode de vie à instaurer en parallèle. De ce fait, il est conseillé de ne pas y aller pour le fun ou sur un coup de tête, mais uniquement si vous êtes prêts à vous engager vers une meilleure façon de vivre.

Tesla n’est pas faite pour perdre le gras ou pour maigrir, il faut le savoir. Mais elle peut aider à perdre jusqu’à 20% de la masse graisseuse. Ce résultat n’est pas garanti, mais c’est bien de le savoir.

Après Testla ?
Ben il faut maintenir une bonne hygiène de vie et une activité physique minimale, au risque de voir tous ces efforts s’envoler en l’air. Ce n’est pas un passage au bloc. Finalement c’est une activité physique intense, accélérée et sans effort. Il est donc primordial de la préserver dans le temps. Soit avec des séances de rappel ou une activité physique de maintien.

Bonus : En plus de la machine classique Tesla Former, il existe aussi une chaise miraculeuse qui traite les parties périnéale, fécale et lombaire. Elle est surtout préconisée en prévention et en post-accouchement. Parfaite pour traiter les problèmes de périnée, érectiles ou fécaux.

Adresse: Rue de la feuille d’erable, Residence La merveille du Lac, Bloc C, Appt 72, Lac 2, Tunis, 1053 Tunis, Tunisie
Tél: 25 646 464