Au banc d’essai : Epsom, le centre de flottaison

0
111

Le centre de flottaison, un environnement avec 0% de gravité

Il s’agit d’un bain rempli d’une solution d’eau saturée en sel de magnésium, appelé aussi sel d’Epsom, où, comme dans la mer Morte, on flotte en apesanteur, la gravité étant réduite de 80%.

La flottaison dure une heure de temps pendant laquelle on est coupé du monde extérieur. Non seulement, on reçoit les bienfaits du magnésium, mais on profite également de l’isolation sensorielle qui procure repos à notre cerveau.

Les vertus de cette expérience sont innombrables. Elle aide à la diminution de certaines douleurs articulaires et musculaires, réduit les crampes, améliore la récupération physique des sportifs, diminue le stress et la fatigue, améliore la qualité du sommeil et les capacités de concentration, et la liste est encore longue. Nous l’avons testée pour vous !

Appréhension

En découvrant le sujet choisi pour le banc d’essai, j’ai été faire un tour sur le net où j’ai découvert des bains flottants sous forme de caissons qui se renferment. Etant un chouia claustrophobe sur les bords, j’appréhendais un possible malaise, bien que sachant que les bains d’Epsom étaient ouverts. J’ai donc décidé de relever mon propre défi, excitée par l’idée de faire le plein de magnésium.

Etat des lieux

Sur place, l’accueil est chaleureux. On nous a d’abord expliqué le concept et donné un petit couffin dans lequel il y avait des serviettes de bain et des bouchons d’oreilles.

Première station, les vestiaires. Un peignoir et des claquettes neuves nous y attendaient. Deuxième station, un petit coin de repos où on a reçu quelques instructions concernant la flottaison ; des conseils de sécurité, la position idéale pour flotter, etc. Et c’était parti pour une heure de découverte.

Expérience et verdict

La cabine est spacieuse et la température, ambiante. On y trouve la fameuse baignoire ainsi qu’un coin douche avec tout ce qu’il faut : shampoing, après-shampoing et gel douche. Il faut se doucher avant et après la flottaison. Sur les bords de la baignoire sont posés un spray d’eau douce et une petite serviette, afin d’éviter tout désagrément dû à un éventuel contact de l’eau salée avec les yeux. Des cale-nuques sont également mis à disposition au cas où on aurait un peu mal au cou. On peut aussi choisir l’ambiance que l’on souhaite avoir pendant la flottaison ; lumière bleue dans la baignoire ou noir total ; musique ou silence. Un interphone est installé à proximité pour un quelconque besoin.

Au début, j’étais comme une enfant curieuse de découvrir un nouveau jeu. Je me suis douchée et suis entrée très doucement dans le bain. Je me suis tout naturellement laissée aller en position de « planche » sur le dos, en gardant mes mains sous la nuque, par réflexe. J’ai essayé de m’adapter petit à petit à l’endroit et aux nouvelles sensations. Et c’est quand, au bout de quelques minutes, j’ai écarté mes bras que j’ai vraiment senti la flottaison ; une sensation libératrice mais tellement étrange au début que ça m’a donné un mini fou rire. Je n’ai pas réussi à lâcher prise dans l’immédiat ce qui m’a poussée à « jouer » pendant un bout de temps : flotter avec et sans cale-nuque, tester différentes positions – la plus confortable restait celle de la planche-, je me berçais en me propulsant vers le fond de la baignoire et en revenant à la position initiale. À un moment, j’ai utilisé l’interphone pour demander le noir total, que j’ai d’ailleurs apprécié, et dû utiliser l’eau douce parce que j’ai eu de l’eau dans mes yeux à force de jouer, et je peux vous assurer que ça pique. Peu à peu, j’ai commencé à m’habituer à l’endroit, à l’expérience et aux différents effets qu’elle me procurait… Et d’un coup, j’ai été envahie par une magnifique sensation de bien-être ; c’est là où j’ai complètement lâché prise. Je ne pensais plus à rien, j’étais en pleine méditation malgré moi, j’étais complètement détendue corps et esprit. Je savourais pleinement la flottaison et le contact de mon corps avec l’eau. J’étais bien.

Je pensais que ça faisait à peine 20 minutes que j’ai commencé à flotter, quand les lumières se sont allumées. Ça voulait dire qu’il me restait trois petites minutes avant la fin de mon expérience. Je me suis douchée et on m’a guidée vers la salle de repos. Je me suis allongée sur la chaise longue et j’ai tout de suite plongé dans une béatitude encore plus profonde. J’ai siroté ma verveine tout en essayant de rester dans cet état le plus longtemps possible. Mais cet état s’est prolongé de lui-même jusqu’au moment d’aller au lit. J’ai d’ailleurs fait une belle nuit de sommeil.

 

Prix d’une séance : Une flottaison est à 97 DT

Pack de 3 flottaisons : 270 DT

Pack de 5 flottaisons : 400 DT

Abonnement annuel : 840 D

 

Epsom – Les bains flottants

Adresse : 49 Avenue Habib Bourguiba, La Marsa

Téléphone : 27 970 017