Nous avons découvert pour vous les nouveautés Tom Ford chez Pretty Woman

0
569

Jeudi 24 novembre, les parfumeries Pretty Woman nous ont convié à découvrir l’univers Tom Ford à travers un voyage sensoriel unique. En effet, l’enseigne commercialisera à partir de décembre et en avant-première le tout dernier Velvet Orchid, “Velvet Orchid Lumière” et nous a donc invité à découvrir le sillage qui se cache derrière ce flacon violet mat.

egzae

Les parfumeries nous ont également présenté en exclusivité les extraits verts, une nouvelle catégorie olfactive lancée par Tom Ford.

Velvet Orchid Lumière : une expérience sensorielle unique 

pw16

Pour ce faire, Pretty Woman a fait appel à Thomas Miralles, spécialiste de la Maison TF qui nous a invité à tester nos sens d’une manière très ludique. On commence l’expérience par le Velvet Orchid Lumière. On nous demande d’enfiler des masques afin de commencer les tests et on nous remet un macaron qu’on nous demande de goûter afin d’en deviner la saveur : Mandarine !

pw14

En effet, l’envolée du parfum est particulièrement fraîche et vivifiante à l’image de cet agrume du soleil. Thomas nous apprend également qu’il contient de la bergamote, du miel qui vient adoucir ce démarrage ainsi que du rhum. On remet encore une fois nos masques et on nous demande de plonger les mains dans un bac : des pétales de rose !

pw11

En effet, Velvet Orchid Lumière a un cœur floral : du jasmin et de la rose d’une féminité absolue. Enfin, c’est du cuir qu’on touche du bout des doigts, doux et velouté  car le parfum s’achève  sur du myrrhe et du bois de santal. Cette nouvelle fragrance qui sera disponible en 30, 50 et 100 ml est présentée dans un très beau flacon, un merveilleux bijou de couleur mat et lumineux à la fois.

pw5

Les extraits verts : un tour du monde olfactif 

verts

On passe ensuite à la collection “Privé”, fruit des expériences personnelles de Tom Ford himself et qui ont abouti à une collection unisexe inspirée de ses voyages, rencontres, cultures et bien évidemment de la couture. Le styliste qui a voulu rendre hommage à la parfumerie classique des années 70, a réinterprété les notes classiques des la parfumerie verte à travers 3 nouvelles fragrances de cette famille verte : Vert Bohème, Vert d’Encenset  Vert des Bois.

1- Vert Bohème : une fragrance exaltante, féminine comme un joyau en plein soleil, divine, céleste et sophistiquée qui s’ouvre avec des notes hespéridées comme la mandarine, le citron et la bergamote, accompagnées de notes florales de magnolia, hyacinthe, chèvrefeuille blanc, narcisse, puis de feuille de violette, de mousse de chêne, de vétiver, de bois de chêne et de ciste.

2- Vert d’Encens : Une fragrance qui nous emmène en Corse pour un voyage olfactif et qui est composée d’encens, de résine de pin, de lavande, de basilic, de citron, de bergamote, d’héliotrope, de cardamome, de jasmin et d’un accord buis qui évoque le cuir et la fumée.

3- Vert des Bois : Une fragrance éternelle, expressive, dense et qui compose le sillage le plus inattendu grâce à l’utilisation de bois ancestraux comme le bourgeon de peuplier agrémenté de feuilles d’olivier, d’une note prune, de lentisque, de jasmin, de bois de poivre, de ciste et de chêne ainsi que de feuilles Tanka, de patchouli et d’ouzo.

Thomas nous a également présenté le dernier né de la collection “Privé” de Tom Ford : Ombré Leather 16, inspiré de son défilé Haute Couture automne hiver 2016. Une interprétation sensuelle et captivante mêlant avec raffinement les diverses textures des cuirs les plus précieux : l’élégance énigmatique du cuir noir, drapée d’un glamour voluptueux ainsi que des feuilles de violette, de la cardamone, du safran et de la coriandre.

ombre