Le « Phubbing » la meilleure façon de ruiner votre VRAIE vie sociale!

0
1144

Le « phubbing » est l’expression utilisée pour décrire la manière de quelqu’un de vous snober pour un smartphone plutôt que d’échanger avec vous. Autrement dit, cela consiste à regarder son téléphone, écrire des messages via son smartphone, plutôt que de discuter avec la personne en face de vous. L’expression de snober une personne pour son téléphone a donc donné naissance au terme de « phubbing ».Ce terme a été lancé en mai 2012 par l'agence McCann pour promouvoir la dernière édition du Macquarie Dictionary.  

Analysons de plus près cette tendance actuelle qui fait finalement prédominer les réseaux sociaux, la technologie donc, sur l’Humain et le vrai relationnel. Cela tend à ignorer la personne avec nous, ce qui est forcément profondément irrespectueux pour elle! 

Et pourtant ce phénomène se remarque de plus en plus! Qui n’a en effet jamais assisté à ce genre de comportement? Que ce soit dans un restaurant, au café, en soirées, vous avez forcément croisé, subi vous même, ou adopté une telle attitude? On ne vous blâme pas car avouons le nous, la tension est grande de regarder son téléphone, alors même qu’on est en train de discuter avec une personne. Cependant, quand cela tend à devenir non pas l’exception, mais la règle, on avouera que c’est quelque peu gênant! Et surtout cela donne la nette sensation à la personne snobée par un téléphone, de pas être très intéressante ou du moins de ne pas l’être autant que votre smartphone! 

La place des réseaux sociaux a pris un tel pas dans nos vies, qu’elle a modifié considérablement nos rapports sociaux on s’en rend bien compte. Ainsi, si en plus quand on n’est plus en face de son écran de téléphone on en vient à snober les personnes qui sont avec nous, quel fléau! 

Les enfants ne sont pas épargnés par le « phubbing », eux qui sont avant-gardistes sur la technologie, peuvent avoir du mal à délaisser leurs téléphones et applications, afin de faire leurs devoirs, de discuter avec leurs parents et de s’adonner à des activités physiques comme une enfant de son âge!

Il est ainsi important de les sensibiliser dès leur plus jeune âge, sur les dangers d’une utilisation abusive des téléphones et de tous autres moyens de communication. Notons que ces moyens portent très mal leurs noms, puisque avec le « phubbing » ils rompent la communication en enfermant son utilisateur dans un rapport exclusif et assez malsain avec son téléphone!

Il y a aussi des extrémistes, oui même pour les téléphones, qui même pendant l'acte sexuel regardent leurs smartphones. Vous souriez? Sachez que cela concernerait selon l’étude réalisée par James A.Roberts, Professeur de Marketing à la Baylor Université aux Etats Unis, plus de 46,3 % des personnes interviewées aux quatre coins du monde. Ces personnes ont témoigné avoir ainsi été snobées en faveur du téléphone de leur conjoint et pour 22,6% d’entre eux, cela aurait conduit à leur séparation! 

Une pratique reprise en France pour la promotion du site de mode showroomprivé.com avec leur mannequin toujours avec un téléphone à la main et ce même pendant ses rapports intimes avec son partenaire! 

En Tunisie, il existe depuis peu des soirées à thèmes sans téléphones, pour permettre aux personnes de discuter entre elles, aussi fou que cela puisse paraître oui, et de profiter de la soirée sans être collées le visage à leurs phones! Vous pourrez retrouver ce type d’événements notamment au Duplex les mercredis soirs. 

Certaines personnalités sont très portées sur ce phénomène bien entendu, comme on peut le voir dans cette photo, dans laquelle on aperçoit, le Président de la République Française, François Hollande.

Pour savoir si comme ces personnalités vous êtes atteint de « phubbing », voici quelques questions pour un auto-diagnostic simple :

-Vous consultez votre smartphone au restaurant alors que vous dînez avec des amis en quête d'un message en pleine conversation?

-Vous vous arrangez pour avoir toujours votre téléphone sous la main de sorte que dès qu’il sonnera vous vous précipiterez pour le prendre comme si votre vie en dépendait?

-Vous gardez votre téléphone à la main en permanence, même pour aller aux toilettes?

-Vous montrez votre angoisse à vos proches si votre appareil est déchargé et que vous n'avez aucun endroit pour le ranimer? 

-Vous faites forcément état des lieux où vous vous trouvez, de ce que vous mangez, de ce que vous faites sur les réseaux sociaux et ce en permanence via vos téléphones? 

-Vous utilisez votre téléphone au lit à côté de votre conjoint?

Si vous répondez oui à plus de la majorité de ces exemples, vous souffrez de « phubbing »! 

Mais pas de panique, en prenant du temps pour vous, et les autres sans vos téléphones greffés à vous, vous arriverez à surmonter cela! 


Par Sofia Azaîez 

]]>