Gros plan sur la Fashion Week de Paris: Elie Saab, Saint Laurent et Balmain

0
759

Après les Fashion Weeks de New York, Londres et Milan, gros plan maintenant sur Paris. La capitale française qui a fourni une contribution notable à l’industrie de la mode avec ses nombreux et talentueux designers a accueilli du 1er au 9 mars 2016 tous les amoureux de la mode.
Les créateurs nous ont bien sûr éblouis avec leurs collections automne- hiver 2016 et c’est pour cette raison que nous vous proposons  de découvrir les défilés que nous avons adorés.

Saint Laurent

YSL-9
Hédi Slimane nous a complètement étonnés avec cette collection inspirée des années 80. Certaines de ces créations pourraient parfaitement être portées par la nounou d’enfer, Fran Fine. Pour cette collection, la femme Saint Laurent est très classe, elle assure aussi bien en tailleur qu’en petite robe de soirée et  ne peut passer inaperçue avec ses nœuds oversized , ses paillettes et ses couleurs très vives. Elle fait tourner les têtes  avec  des tenues très stylées  qui moulent parfaitement son corps.

Balmain

Balmain-9
Pour le défilé de cette collection, Olivier Rousteing, le jeune directeur artistique de la maison française a bien su s’entourer. En effet, tous les mannequins du moment étaient présents, notamment  Kendall Jenner, Alessandra Ambrosio, Karlie Kloss ou encore Rosie Huntington. Maintenant, passons aux choses sérieuses.
Le premier détail qui saute aux yeux en voyant la collection est la palette de couleurs. La première partie de la collection est dominée par les tons pastel qui, ensuite, ont laissé place au noir, au blanc et au gris. Les choix étaient donc très variés. La femme Balmain n’a pas froid aux yeux, elle sait bien jouer de ses atouts sans en faire trop et sans tomber dans la vulgarité. Elle dévoile ses épaules dénudées et joue avec les matières  transparentes tout en restant classe. C’est une femme qui qui sait ce qu’elle fait et le montre  avec des  choix sophistiqués qui moulent parfaitement le corps.
Olivier a miser sur une silhouette très féminine en forme de huit, avec des hanches volumineuses et une taille bien marquée. La collection a peut être été inspirée par les courbes de  Kim Kardashian, l’amie du directeur artistique de la maison. Le drapé et les franges ne sont bien sûr pas passés inaperçus lors de ce défilé haut en couleurs.

Elie Saab

Sans-titre-3
Le créateur libanais en a choqué plus d’un avec cette collection. Au placard les couleurs pastel et bonjour les couleurs sombres. La femme Elie Saab n’est plus une princesse des contes de fées mais une petite princesse rock avec ses blousons en cuir, et ses franges. Elle est mystérieuse, un peu grunge mais toujours chic. Elle a une penchant pour les robes fluides qui lui permettent de se déhancher au rythme de la musique ou alors les mini shorts qui dévoilent ses longues jambes.

Par Sonia Ben Miled et Zinou Hachicha