Seuls 12 % des rôles principaux à Hollywood tenus par des femmes en 2012

0
622

Une nouvelle étude menée par le Centre d’études sur les femmes à la télévision et au cinéma et dirigé par Martha Lauzen, professeure à l’université de San Diego,indique que sur les 100 premiers films du box-office américain en 2014 seulement 12 % des personnages principaux étaient tenus par des femmes – contre 15 % en 2013. Ce centre d’étude crée par l’Université de San Diego en Californie analyse chaque année la façon dont sont représentées les femmes au cinéma, que ce soit devant ou derrière la caméra.

Hollywood est-il sexiste ? Si on regarde de plus près le classement des 100 premiers films au box-office américain on peut effectivement affirmer que la ville du septième art américain a des progrès à faire en matière d’égalité des sexes. Les premiers rôles féminins se comptent, en effet, sur les doigts d’une seule main : Jennifer Lawrance dans «Hunger Games», Angelina Jolie dans «Maléfique», Scarlett Johansson dans «Lucy», Cameron Diaz dans «Triple Alliance» et enfin Chloé Moretz dans «Si je reste». «Beaucoup de gens pensent que le nombre de premiers rôles et de personnages féminins augmente, c’est pourquoi il est important de regarder les chiffres. C’est très facile d’être induit en erreur par quelques cas très en vue», souligne Martha Lauzen. Elle dénonce également le fait que les femmes sont deux fois plus susceptibles d’être sexualisée que les hommes. La professeure constate en outre que les minorités sont également sous-représentées. En effet, à l’écran, trois femmes sur quatre sont blanches.

]]>