La femme doit être bien habillée, la femme doit être belle, la femme ne doit pas être ni trop grosse ni trop maigre, la femme doit être parfaitement épilée… ce sont là les diktats de beauté imposés par les médias et la société.

Afin de dénoncer ces codes inutiles, le photographe britannique Ben Hopper a réalisé une série de clichés où il honore la femme au naturel. Il nous offre alors de magnifiques portraits en noir et blanc de femmes montrant fièrement les poils de leurs aisselles.

Baptisé “Natural Beauty”, ce projet a été réalisé en 2014. Mais on en reparle aujourd’hui, car il y a quelques mois, l’artiste a reposté la photo de Maya, l’une des filles qui avaient posé pour lui à l’époque, accompagné de son témoignage disant : “Your body is beautiful you don’t need to burn it with lasers” ( “Ton corps est beau, tu n’as pas besoin de le brûler avec des lasers” NDLR).

ET SI VOUS METTIEZ VOTRE GRAIN DE SEL ?