Appel à mobilisation ce mercredi à partir de 11h à la Cité de la Culture pour soutenir Chiraz Latiri

0
104

Le lundi 11 Novembre 2019, la directrice du Centre National du Cinéma et de l’Image (CNCI), Chiraz Latiri, a été démise de ses fonctions par le ministre des affaires culturelles Mohamed Zin El Abidine, sans aucun respect des procédures administratives en vigueur et ceci avant six mois de la fin de son mandat au sein du CNCI.

Le combat mené par Mme Latiri depuis sa nomination à la tête de cette structure, n’est autre qu’un combat collectif sur le chemin des réformes structurantes pour le bien du cinéma tunisien. Un des exemples de son combat pour ses réformes est le décret-loi 717 qui régit le financement de la production cinématographique, et qui est bloqué au ministère depuis une année.

Par le biais de ce communiqué nous lançons un appel à mobilisation qui va droit à tous les acteurs du paysage cinématographique tunisien: réalisateurs, producteurs, distributeurs, associations et syndicats, ainsi que le grand public fier du renouveau du cinéma tunisien et son cadre régulateur depuis la création du CNCI.

Nous dénonçons fermement le limogeage de Mme Latiri avec ce genre de pratiques que nous jugeons révolues dans une Tunisie démocratique et souveraine. Nous vous appelons à participer à une réunion de mobilisation le mercredi 13 Novembre à 11h00 à la cité de la culture.

Nous considérons que le limogeage injustifié et sans consultation au préalable de Mme Latiri porte atteinte à l’indépendance du CNCI, à l’industrie cinématographique et traduit une volonté politique de freiner les réformes entamées. Cette réunion aura pour objectif de manifester notre attachement au projet initial d’un CNCI tunisien, participatif, initiateur de réformes, porteur d’un rayonnement régional et international de notre cinéma tunisien.