[ Album photo]Sounds of hope: le gala de levée de fonds au profit de l’action Wallah We Can

0
2881

L’événement de la semaine dernière s’est déroulé le samedi 23 juillet à Dar El  Kamila, à la résidence de France de la Marsa. En effet, le gala de levée de fonds intitulé Sounds of hope organisé par l’action Wallah We can dont l’objectif principal est d’investir dans l’enfance en  améliorant les conditions de vie des élèves et étudiants dans les internats tunisiens offrait un programme très intéressant.

La soirée a débuté sous des notes de guitare et la voix de Zied Bagga qui a régalé l’audience avec des reprises de chansons, notamment le tube I’m yours de Jason Mraz ou encore l’iconique Hallelujah de Jeff Buckely. Place ensuite à Nidhal Saaadi, qui bien loin de son personnage de Bad boy dans le feuilleton ramadanesque Awled Moufida, est monté sur scène habillé en costume chic pour animer la soirée et présenter Lotfi Hamadi, le visage derrière Wallah We can.
Lotfi a, quant à lui,  présenté la pièce maîtresse de la soirée, une œuvre de l’artiste gaffeur et peintre Ramzi Adeq qui a été mise aux enchères lors de la soirée et qui a rapporté 50.000 dinars à l’association. Aprés Zied Bagga, c’est la belle Najet Ounis  qui a séduit l’audience avec son magnifique timbre de voix Jazzy.

Le clou du spectacle était évidemment le chanteur franco-algérien, Slimane. En effet, le vainqueur de la saison 5 de The Voice et la star montante de la musique française a interprété samedi sa version du tube de Vita A fleur de toi. Cette même version qui lui a permis d’être choisi lors de l’audition en aveugle en avril. Il a ensuite enchaîné avec Formidable de Stromae et  Paname, un titre  issu de son premier album intitulé À bout de rêves.

Plusieurs personnalités étaient présentes pour cette levée de fond,s notamment le nouvel ambassadeur de France, Olivier Poivre d’Arvor.

 

Par Sonia Ben Miled