Agression d’un professeur au couteau : grève des enseignants dans les établissements secondaires

0
168

Triste jour pour l’éducation nationale en Tunisie. En effet, hier, un élève de 17 ans muni d’un couteau a attaqué son professeur d’histoire et géographie au Lycée Ibn Rachiq à Ezzahra pendant la récréation lui causant des blessures graves au niveau de la main, du visage et de l’épaule. La victime a été transférée d’urgence à l’Hôpital militaire de Tunis et admis en réanimation dans un état critique.

Le parquet a ouvert une enquête pour tentative d’homicide et a ordonné la mise en dépôt de l’agresseur qui s’est rendu hier soir aux forces de l’ordre après s’être enfui. Le porte-parole du tribunal de première instance de Ben Arous a indiqué que l’agression a eu lieu vers 16H00 à l’intérieur de la salle de classe. L’élève a également avoué s’être introduit au lycée muni d’un couteau et d’une hache dissimulés dans son sac à dos et qu’il avait agressé son professeur à cause d’un devoir qu’il lui a refusé de repasser.

La Fédération générale de l’enseignement secondaire organise d’ailleurs aujourd’hui mardi 9 novembre une grève présentielle de protestation dans les différents établissements éducatifs et a appelé le ministère de l’Education à assumer sa responsabilité face à sa passivité dans le traitement de ces comportements. Le syndicat a d’ailleurs rappelé toutes les agressions subies par le corps enseignant durant ces dernières années ainsi que la recrudescence de la violence dans le milieu scolaire.