7 produits de beauté cultes au banc d’essai

0
1799

La Terracotta de Guerlain

Pourquoi c’est un produit culte?

Au début des années 1980, la mode est au teint hâlé toute l’année. Mais les dermatologues découvrent les effets néfastes des ultra-violets sur la peau. Pour répondre aux envies de soleil des femmes, Guerlain met au point la première poudre bronzante, la Terracotta, qui permet d’avoir bonne mine sans prendre de risques. Très vite, le nom qui évoque la chaleur des terres cuites devient marque déposée.

L’avis de la rédaction 

A utiliser en blush ou en bronzant sur tout le visage pour une mine incroyable. La tenue est parfaite et le résultat bluffant. La gamme s’est aujourd’hui élargie, vous trouverez forcément la teinte qui vous convient.

Petit bémol: le très joli boîtier est un peu fragile, évitez de le jeter n’importe où.

La crème de Huit Heures d’Elizabeth Arden

Pourquoi c’est un produit culte?

Propriétaire d’un salon de beauté, Elizabeth Arden voue par ailleurs une passion à l’équitation. En 1935 lui vient l’audacieuse idée d’adapter aux femmes l’onguent qu’elle utilise pour assouplir les sabots de ses chevaux. Elle crée ainsi un baume magique dont elle assure la promotion avec une formule provocatrice: «Essayez-la, je l’utilise pour mes chevaux.» Tentée, une de ses clientes l’achète et l’applique sur le genou écorché de son petit garçon. Huit heures plus tard, la peau du petit est en bien meilleur état. Le nom du soin miracle est alors tout trouvé: ce sera la crème de Huit Heures.

L’avis de la rédaction

Une crème hydratante, apaisante, idéale en post épilation ou pour soigner les zones sèches et les gerçures. A ne pas confondre avec une crème hydratante classique: la texture est bien trop grasse pour cet usage, à moins d’élire domicile au pôle Nord.

Le Blush Pastel de Bourjois

Pourquoi c’est un produit culte?

Si la recette du fard demeure inchangée, son emballage, lui, a suivi les modes. Lancés dans des petits pots ronds en carton et imprimés de fleurs, les pastels sont baptisés d’un nom de couleur. En 1914, la célèbre boîte adopte la couleur du fard qu’elle renferme, avant d’abandonner le carton pour le plastique en 1950. Au début des années 1980, le fard pastel est baptisé «Fard Pastel Joues» pour le distinguer du nouveau «Fard Pastel Paupières». Avec 18 teintes de blush et 24 d‘ombres à paupières, les pastels de Bourjois font aujourd’hui figure de porte-drapeau de la célèbre marque de cosmétiques. 

L’avis de la rédaction

Le blush idéal à glisser dans toutes les trousses, un super rapport qualité-prix et un choix très vaste de couleurs qui fait que vous trouverez forcément la vôtre. La tenue est très bonne et l’effet du passage du pinceau satiné est très agréable même si l’application n’est pas facile: utilisez-le avec un autre pinceau poudre et blush, réservez le pinceau initial pour les retouches en journée.

Le stylo Touche Eclat de Saint-Laurent

Pourquoi c’est un produit culte?

Depuis sa sortie en 1992, ce joli stylo doré est la star «anti-terne» par excellence. Illuminateur de teint, anticernes, correcteur, voire pinceau de maquillage… D’emblée, le Touche Eclat a joué la carte des usages multiples… pour être sûr de se rendre indispensable. Et ça marche: il s’en vend un toutes les 30 secondes dans le monde! Son action anti-terne et antirides est due à son complexe «Luminocaptides», des pigments cristallins micronisés et lamellaires qui captent et réfléchissent la lumière en apportant de l’éclat au teint sans le faire briller.

L’avis de la rédaction

Banco pour ce must have dont vous ne pourrez plus vous séparer. Un pack élégant, une application facile et un incroyable effet lumière, souvent imité et jamais égalé. C’est le coup de cœur de la rédac.

La laque Elnet de L’Oréal 

Pourquoi c’est un produit culte?

L’Oréal lance Elnett Souple trois ans après la création de son précurseur Oréol Net. Cette nouveauté bouleverse la routine des femmes et des coiffeurs qui avaient alors comme seuls choix la brillantine sans volume ou la gomme-laque au résultat peu naturel. Sa naissance marque une rupture technologique parmi les produits coiffants, offrant une souplesse et une brillance exceptionnelle, tout en laissant le cheveu doux. Ceci grâce à des polymères qui lui permettent de maintenir les cheveux sans les cartonner; sans dessécher le cheveu, ils créent un film doux qui «s’élimine au premier coup de brosse» comme le revendique le slogan publicitaire d’origine.

L’avis de la rédaction

Ne cherchez pas, c’est sans doute l’une des meilleures laques au monde. Tenue parfaite,  élimination facile, la brillance en prime. Le coût reste très raisonnable également, toutes les femmes devraient l’avoir dans leur vanity.

Le sérum Advanced Repair 

Pourquoi c’est un produit culte?

Au moment de son lancement en 1982, ce concentré était unique par sa texture et sa formule. Il s’agissait alors du premier sérum réparateur de nuit. Cet élixir favorise la diminution des rides et la réparation cutanée. Au fil des années, les stars sont forcément devenues accros. Elizabeth Hurley l’utilise matin et soir depuis 17 ans! Le top model Carolyn Murphy s’en sert pour protéger sa peau du froid et Hilary Rhoda pour l’apaiser quand elle a subi le jet lag. 

L’avis de la rédaction 

Si on devait placer notre budget beauté dans un produit, ce serait celui-là. Certes, il est cher,mais les effets se font ressentir sur votre peau qui devient plus ferme, plus lumineuse et mieux hydratée le matin au réveil.

La crème Nivéa 

Pourquoi c’est un produit culte?

En 1911, le chimiste allemand Isaac Lifhütz découvre l’eucérit. Il s’agit du premier émulsifiant permettant de combiner l’eau à l’huile afin d’obtenir un mélange stable. Oskar Troplowitz, un pharmacien de Hambourg, s’intéresse alors à sa trouvaille. Il décide de développer une crème pour la peau basée sur cette émulsion, et collabore pour cela avec le dermatologue Paul Unna et Isaac Lifhütz. Une idée révolutionnaire à l’époque, car toutes les crèmes sont fabriquées à partir de graisse animale ou végétale, d’où leur rancissement hâtif. Présentée à l’origine dans une boîte en fer jaune décorée d‘une guirlande verte, la crème Nivéa tire son nom de sa teinte immaculée, nivius signifiant «blanc de neige» en latin.

L’avis de la rédaction

Un produit qu’on ne présente plus et qui est déjà sur toutes les étagères de salle de bains, l’usage familial lui conférant un autre atout économique. L’astuce consiste à l’appliquer en bonne quantité sur les mains que vous placez ensuite dans des petits sachets en plastique: effet hydratant et adoucissant bluffant.

]]>