6 recettes de chefs spécial confinement #8

0
201

Confinement oblige, bon nombre de chefs ont décidé de partager leur savoir-faire avec les internautes. Par conséquent, FDT sélectionne désormais les recettes les plus intéressantes à reproduire chez soi.

1. Les nouilles sautées aux crevettes Black Tiger d’Hélène Darroze

View this post on Instagram

Nouilles sautées aux crevettes “Black Tiger”… séparer les têtes des queues de 800 gr de crevettes “Black Tiger”. Décortiquer les queues. Préparer le bouillon de crevette en faisant revenir 2 oignons émincés, une carotte taillée en tronçons et les têtes de crevettes dans un peu d’huile d’olive. Une fois le tout bien coloré, ajouter un bâton de citronnelle taillé en petits tronçons, 2 feuilles de citronnier, 3 branches de coriandre, 60 gr de gingembre frais taillé en tronçons, 2 graines de cardamome, 1 étoile de badiane, 2 gr de poivre en grain, 2 gr de genièvre. Mouiller à hauteur avec l’eau et laisser mijoter sur feu doux pendant 30 à 40 minutes. Puis filtrer à travers une passoire. Récupérer le bouillon, ajouter 2 cl de sauce Nuoc-Mâm et 2 cl de Mirin. Rectifier l’assaisonnement en sel. Blanchir 120 gr de haricots verts taillés en petits tronçons de 1 cm et 100 gr de petits pois écossés. Râper une carotte crue. Ciseler une cébette. Déposer 300 gr de nouilles asiatiques dans un plat à rebord. Verser de l’eau bouillante par dessus, et laisser gonfler pendant 5 minutes. Égoutter. Faire revenir les queues de crevette dans une poêle avec un peu d’huile d’olive. Assaisonner de sel et de piment d’Espelette, puis retirer les crevettes. Faire alors revenir les haricots verts et les petits pois, puis ajouter les nouilles. Ajouter une belle louche de bouillon de crevettes, détacher tous les sucs de la poêle à l’aide d’une spatule en bois. Puis ajouter la carotte râpées, les pluches de coriandre et la crevette ciselée. Ajouter un peu de bouillon de crevette et un cordon d’huile sésame (pour ma part c’était l’huile des sirènes d’Olivier Roellinger). Bien mélanger, rectifier l’assaisonnement en sel et piment d’Espelette. #stayathome #restezalamaison #cuisinezalamaison #cuisinezenfamille

A post shared by Helene Darroze (@helenedarroze) on

Ingrédients

  • 800 g de crevettes “Black Tiger”
  • 2 oignons émincés
  • 1 carotte taillée en tronçons
  • De l’huile d’olive
  • Un bâton de citronnelle
  • 2 feuilles de citronnier
  • 3 branches de coriandre
  • 60 g de gingembre frais taillé en tronçons
  • 2 graines de cardamome
  • 1 étoile de badiane
  • 2 g de poivre en grain
  • 2 g de genièvre
  • 2 cl de sauce Nuoc-Mâm
  • 2 cl de Mirin
  • 120 g de haricots verts taillés en petits tronçons de 1 cm
  • 100 g de petits pois écossés
  • 1 carotte crue
  • 1 célète
  • 300 g de nouilles asiatiques
  • 1 piment d’Espelette

Préparation

  1. Séparer les têtes des queues des crevettes.
  2. Décortiquer les queues.
  3. Préparer le bouillon de crevette en faisant revenir les oignons, la carotte et les têtes de crevettes dans un peu d’huile d’olive.
  4. Une fois le tout bien coloré, ajouter le bâton de citronnelle taillé en petits tronçons, les feuilles de citronnier, les branches de coriandre, le gingembre frais, les graines de cardamome, la badiane, le poivre en grain, le genièvre.
  5. Mouiller à hauteur avec l’eau et laisser mijoter sur feu doux pendant 30 à 40 minutes puis filtrer à travers une passoire.
  6. Récupérer le bouillon, ajouter la sauce Nuoc-Mâm et le Mirin. Rectifier l’assaisonnement en sel.
  7. Blanchir les haricots verts et petits pois. Râper la carotte. Ciseler la cébette.
  8. Déposer les nouilles asiatiques dans un plat à rebord. Verser de l’eau bouillante par-dessus, et laisser gonfler pendant 5 minutes. Égoutter.
  9. Faire revenir les queues de crevette dans une poêle avec un peu d’huile d’olive.
  10. Assaisonner de sel et de piment d’Espelette, puis retirer les crevettes. Faire alors revenir les haricots verts et les petits pois, puis ajouter les nouilles.
  11. Ajouter une belle louche de bouillon de crevettes, détacher tous les sucs de la poêle à l’aide d’une spatule en bois puis ajouter la carotte râpées, les pluches de coriandre et la crevette ciselée.
  12. Ajouter un peu de bouillon de crevette et un cordon d’huile sésame (pour ma part c’était l’huile des sirènes d’Olivier Roellinger). Bien mélanger, rectifier l’assaisonnement en sel et piment d’Espelette.

2. Le Kouglof au sucre noir-orange et fleur d’oranger de Christophe Michalak

View this post on Instagram

Cher vous tous, Voici une de mes recettes signature, crée en 2001, adaptée pour la maison avec ce que j’avais dans mon placard, à faire et refaire en famille 🤗 Kouglof au sucre noir-orange et fleur d’oranger 260 grs farine Type 45 dite gruau ou autre 35 grs sucre muscovado ou autre 5 grs sel fin 10 grs de levure fraîche (acheté chez votre boulanger) 3 œufs 140 grs beurre doux tempéré 80 grs raisins secs Le zestes de 2 oranges Peser dans la cuve d’un robot coupe (avec lame), farine, sucre, sel et levure Ajouter les œufs un par un, mixer 3 mn pour obtenir une pâte homogène et élastique. Ajouter le beurre petit à petit, mixer encore 3 mn. Ajouter les raisins secs et les zestes. Dresser dans un bol, couvrir d’un torchon et laissez pousser 1 heure. Rabattre la pâte, puis stocker 1 heure au frigo. Ensuite rabattre de nouveau, bouler et dresser dans un plat de cuisson légèrement huilé (j’ai utilisé ce que j’avais sur la main, un moule à cake). Mettre au four à 50 degrés pendant environ 30 mn pour faire pousser la pâte. Sortir du four et chauffer ce dernier à 180 degrés. Cuire environ 25 mn, sortir du four, démoulez de suite sur une grande assiette. Mélangez 100 grs de sirop d’érable avec 100 grs d’eau et 20 grs de fleur d’oranger, (ou faites un sirop avec eau et sucre). Imbibez le kouglof dès sa sortie du four, saupoudrez de sucre muscovado. Attention le kouglof n’est pas un baba ou savarin, on y va léger sur le sirop 😉. Adaptez la recette avec ce qu’il y a dans vos placards, soyez créatif 😊 On peut utiliser également un batteur, prenez le crochet, ou faites vous mal et faites ce Kouglof à la main, tout est possible, la seule règle…. le faire avec amour 💕 Cette recette est librement inspirée de l’esprit du kouglof, libre à vous d’en essayer plusieurs et de faire votre choix. #prenezsoindevous #kouglof #alsace #michalak #christophemichalak #pastry #family #pastry 📷 @delphine_michalak

A post shared by Christophe Michalak (@christophe_michalak) on

Ingrédients

  • 260 g de farine Type 45 dite gruau ou autre
  • 35 g de sucre muscovado ou autre
  • 5 g de sel fin
  • 10 g de levure fraîche (acheté chez votre boulanger)
  • 3 œufs
  • 140 g de beurre doux tempéré
  • 80 g de raisins secs
  • Le zestes de 2 oranges

Préparation

  1. Peser dans la cuve d’un robot coupe (avec lame), farine, sucre, sel et levure.
  2. Ajouter les œufs un par un, mixer 3 mn pour obtenir une pâte homogène et élastique.
  3. Ajouter le beurre petit à petit, mixer encore 3 mn.
  4. Ajouter les raisins secs et les zestes.
  5. Dresser dans un bol, couvrir d’un torchon et laissez pousser 1 heure.
  6. Rabattre la pâte, puis stocker 1 heure au frigo.
  7. Ensuite rabattre de nouveau, bouler et dresser dans un plat de cuisson légèrement huilé (j’ai utilisé ce que j’avais sur la main, un moule à cake).
  8. Mettre au four à 50 degrés pendant environ 30 mn pour faire pousser la pâte.
  9. Sortir du four et chauffer ce dernier à 180 degrés.
  10. Cuire environ 25 mn, sortir du four, démoulez de suite sur une grande assiette.
  11. Mélangez 100 grs de sirop d’érable avec 100 grs d’eau et 20 grs de fleur d’oranger, (ou faites un sirop avec eau et sucre).
  12. Imbibez le kouglof dès sa sortie du four, saupoudrez de sucre muscovado (attention le kouglof n’est pas un baba ou savarin, on y va léger sur le sirop 😉).

Adaptez la recette avec ce qu’il y a dans vos placards, soyez créatif 😊

On peut utiliser également un batteur, prenez le crochet, ou faites vous mal et faites ce Kouglof à la main, tout est possible, la seule règle…. le faire avec amour 💕

Cette recette est librement inspirée de l’esprit du kouglof, libre à vous d’en essayer plusieurs et de faire votre choix.

3. Le clafoutis aux poires de Cyril Lignac

Ingrédients

  • 4 œufs
  • 130 g de sucre
  • 110 g de farine
  • 70 g de beurre
  • 200 g de poires épluchées
  • 6 g de levure chimique
  • 20 cl d’eau
  • 80 g de sucre vanillé
  • 1 orange

Préparation

  1. Faites préchauffer le four à 180°C ou th6.
  2. Dans une poêle sur le feu, mettez un peu de beurre et de romarin. Ajoutez les poires coupées et faites-les revenir doucement. Pendant ce temps, beurrez et farinez le moule à gâteau.
  3. Dans un saladier, cassez les œufs avec le sucre et mélangez jusqu’à ce que la préparation soit bien homogène. Ajoutez la farine, la levure chimique, puis le beurre fondu et refroidi, et les 4 c.à.s. d‘eau.
  4. Versez dans le moule beurré : une couche de pâte, une de poires, une de pâte, une de poires. Enfournez à 180° pendant 18 minutes.
  5. Le sirop orange vanille : pendant ce temps, versez dans une casserole les 20cl d’eau, râpez le zeste d’orange, pressez le jus de l’orange et ajoutez le sucre vanillé. Faites bouillir. Laissez refroidir.
  6. Au terme de la cuisson du clafoutis, démoulez dans une assiette, versez le sirop et laissez tiédir.

4. La tarte chocolat caramel de François Perret

View this post on Instagram

Recette tarte chocolat caramel 👨‍👩‍👧‍👦. Vous êtes nombreux à me la demander alors là voilà 😉. À vous de jouer 💪. La pâte: 80g de beurre demi-sel. 50g de sucre glace. 1 jaune d’œuf. 140g de farine ordinaire. 20g de poudre d’amande. Travaillez le beurre en pommade. Ajoutez dans l’ordre le sucre glace, le jaune d’œuf, la farine et la poudre d’amande. Étalez à 3 mm d’épaisseur. Puis foncer votre cercle à tarte en prenant soin de le beurrer avant. Piquez le fond avec une fourchette. Laissez reposer la pâte 1 heure. Mettre un papier sulfurisé à l’intérieur puis ajouter des billes de cuisson afin que la pâte ne bouge pas à la cuisson. Cuire 15/18 min pour obtenir une belle coloration à 165 degrés. Le caramel: 150g de sucre semoule. 70g de crème uht. 1 gousse de vanille. 110g de beurre demi-sel. Faire chauffer la crème avec la gousse de vanille grattée. Caramélisez le sucre petit à petit de manière à avoir une belle coloration auburn. Puis versez la crème chaude sur le caramel puis ajouter le beurre. Conservez ce caramel à Température ambiante. Puis le mettre dans le fond de tarte, (astuce: si trop liquide le monter légèrement au fouet), une fois froid mettre au frigo en attendant que la ganache soit terminé. Ganache: 190g de chocolat noir 70%. 50g de chocolat lait. 150g de crème uht. Faire bouillir la crème puis verser sur les chocolats laisser quelques secondes puis mélanger avec un fouet délicatement, Verser ensuite sur le caramel délicatement. Portez vous bien, bonne nuit à tous et à bientôt ✌️. François . #recipe #recette #chocolatepie #caramel #tarte #family #time #moment #simplicity

A post shared by François Perret (@francoisperretpatisserie) on

Ingrédients

Pour la pâte

  • 80 g de beurre demi-sel
  • 50 g de sucre glace
  • 1 jaune d’œuf
  • 140 g de farine ordinaire
  • 20 g de poudre d’amande

Pour le caramel

  • 150 g de sucre semoule
  • 70 g de crème uht
  • 1 gousse de vanille
  • 110 g de beurre demi-sel

Pour la ganache

  • 190 g de chocolat noir 70%
  • 50 g de chocolat lait
  • 150 g de crème uht

Préparation

Pour la pâte

  1. Travaillez le beurre en pommade. Ajoutez dans l’ordre le sucre glace, le jaune d’œuf, la farine et la poudre d’amande.
  2. Étalez à 3 mm d’épaisseur.
  3. Puis foncer votre cercle à tarte en prenant soin de le beurrer avant.
  4. Piquez le fond avec une fourchette.
  5. Laissez reposer la pâte 1 heure.
  6. Mettre un papier sulfurisé à l’intérieur puis ajouter des billes de cuisson afin que la pâte ne bouge pas à la cuisson.
  7. Cuire 15/18 min pour obtenir une belle coloration à 165 degrés.

Pour le caramel

  1. Faire chauffer la crème avec la gousse de vanille grattée.
  2. Caramélisez le sucre petit à petit de manière à avoir une belle coloration auburn.
  3. Puis versez la crème chaude sur le caramel puis ajouter le beurre. Conservez ce caramel à température ambiante.
  4. Puis le mettre dans le fond de tarte. Astuce: si trop liquide le monter légèrement au fouet.
  5. Une fois froid mettre au frigo en attendant que la ganache soit terminé.

Pour la ganache

  1. Faire bouillir la crème puis verser sur les chocolats laisser quelques secondes puis mélanger avec un fouet délicatement,
  2. Verser ensuite sur le caramel délicatement.

5. Les cookies mi-cuits de Ladurée

6. Les fraises Melba de Laurent Mariotte

View this post on Instagram

🏡 RESTONS A LA MAISON ET CUISINONS ! 🍲 Avec un peu de retard la recette du jour…ça marche pour le goûter ! 🍓 Les toutes premières fraises françaises sont arrivées ! Comme elles manquent d'un peu de sucre en début de saison , je les prépare version FRAISES MELBA ! Une bonne manière d'utiliser celles qui sont un peu gâtées aussi 🙂 🍓 RDV dès demain pour une nouvelle recette confinée 😉 Ingrédients (pour 6 pers.): 300 g de fraises 75 g de crème épaisse 35 g de sucre semoule ½ l de glace vanille Pour le coulis : 100 g de fraises gâtées Le jus d’1/4 de citron jaune 25 g de sucre semoule Rincez les fraises, égouttez et équeutez-les. Coupez les fraises fraîches en quatre. Mixez les fraises gâtées coupées en 2 avec le jus de citron et le sucre. Mélangez la crème avec le sucre. Versez dans le fond des verres environ 1 cm de coulis, disposez une boule de glace à la vanille puis une couche de fraises coupées. Versez une couche de crème et de nouveau une couche de fraises. Continuez à alterner crème et fraises. Versez un peu de coulis à la fin et dégustez. #restonsalamaisonetcuisinons #enviedefraise #faitmaison #saison #confinement

A post shared by @ laurent.mariotte on

Ingrédients

  • 300 g de fraises
  • 75 g de crème épaisse
  • 35 g de sucre semoule
  • ½ l de glace vanille

Pour le coulis

  • 100 g de fraises gâtées
  • Le jus d’1/4 de citron jaune
  • 25 g de sucre semoule

Préparation

  1. Rincez les fraises, égouttez et équeutez-les. Coupez les fraises fraîches en quatre.
  2. Mixez les fraises gâtées coupées en 2 avec le jus de citron et le sucre. Mélangez la crème avec le sucre.
  3. Versez dans le fond des verres environ 1 cm de coulis, disposez une boule de glace à la vanille puis une couche de fraises coupées.
  4. Versez une couche de crème et de nouveau une couche de fraises. Continuez à alterner crème et fraises.
  5. Versez un peu de coulis à la fin et dégustez.