5 étapes pour survivre à l'infidélité

0
2408

Petit flirt ou relation durable, l'infidélité touche autant les hommes que les femmes. Est-il possible d'avoir une relation amoureuse épanouie lorsqu'on a été trahi? Certainement, mais cela ne va pas sans quelques efforts et du temps. 

Se donner du temps

 Prendre du temps pour soi est une nécessité lorsque l'on vient d'apprendre l'infidélité du conjoint(e). Les premiers temps qui suivent l'annonce sont marqués par des émotions très fortes, la personne trahie est en souffrance, elle ressent une très grande colère contre son partenaire. Quoi de plus normal lorsque notre confiance a été bafouée et notre amour-propre piétiné par la personne que l'on aime? Difficile d'avoir les idées claires pour relativiser dans ces moments post-apocalyptiques. Il faut donc se donner du temps pour accuser le coup et reprendre peu à peu ses esprits. Malgré la colère et les envies de vengeance, il est important de savoir si les deux partenaires ont envie de se redonner une chance.

Comprendre l'origine de l'infidélité

Si l'infidélité n'est pas pathologique (besoin irrépressible de multiplier les expériences extraconjugales), elle a toujours une raison. Aussi la personne trompée doit comprendre pourquoi cela s'est produit et questionner son partenaire. Car si la cause n'apaise en rien la souffrance, elle peut dévoiler un dysfonctionnement important au sein du couple. Par exemple, la personne trahie a peut-être délaissé son couple au profit de son travail et de ses enfants, négligé sa propre personne avec le temps ou ne s'intéressait tout simplement plus à son partenaire.

Ce passage douloureux est crucial pour déterminer l'origine du problème et le surmonter.

Restaurer la confiance

Cette étape vise à reconstruire le couple sur des bases solides. Pour cela le partenaire infidèle doit rassurer son conjoint grâce à de petites attentions quotidiennes mais doit être également réceptif aux questions sans pour autant répondre à toutes (les questions doivent être utiles). En effet, une confiance brisée ne se récupère pas du jour au lendemain, c'est un travail de longue haleine et les deux partenaires doivent faire appel à toute leur volonté pour dépasser le sentiment de gêne et la distance créés par l'infidélité.

Le plus important est d'éviter que le silence ne s'installe dans la relation, quitte à ce que le couple se force à témoigner des signes d'attentions l'un à l'autre.

Pardonner

Vient ensuite le moment de pardonner. Certainement l'étape la plus difficile du processus de reconstruction du couple puisque le pardon implique de tirer un trait sur les reproches et la colère. Pourtant, c'est en pardonnant que la relation pourra s'épanouir à nouveau.

Si les mauvais sentiments persistent, il sera intéressant de se poser les bonnes questions : finalement, qu'est-ce que je reproche à mon partenaire?

Une colère persistante cache peut-être des blessures du passé qui ont été réactivées par l'infidélité. Auquel cas le travail sur soi doit être mené plus en profondeur.

Se retrouver

Une fois que les deux partenaires se sont pardonnés, le couple peut enfin retrouver son intimité émotionnelle. Il s'agit alors de recréer et solidifier le cordon qui lie les deux solitudes fondamentales. Parce que finalement, le secret du bon fonctionnement d'un couple c'est de comprendre que chacun doit garder son individualité et respecter celle de l'autre. En acceptant cela on cesse alors d'idéaliser le conjoint pour enfin accepter les petites imperfections. C'est ainsi que les partenaires pourront accéder à la sensation de sécurité ultime.

Ce long processus de renaissance achevé, le couple gagne en maturité, en lucidité et cesse d'attendre de l'autre qu'il réponde à tous nos besoins, puisqu'en définitive nous pouvons y répondre par nous-même sans chercher ailleurs.

]]>