5 choses à ne surtout plus commander au restaurant

0
1096

Au restaurant, la famille des microbes n’a aucun scrupule à se hisser un petit partout : les cuisines, les tables des clients ou les aliments mal conservés. Pour éviter de se retrouver cloué(e) au lit à cause d’une intoxication alimentaire, certains experts conseillent de ne jamais commander certaines choses, quel que soit le restaurant ou le fast-food.

L’eau du robinet

glass with lemonade and lemon slice

Boire de l’eau du robinet dans un restaurant est une mauvaise idée, d’abord parce que vous ignorez l’état du robinet en question, ensuite parce que l’eau est peut-être restée trop longtemps à attendre dans la carafe. Bonjour mesdames les bactéries, vous allez bien ?

L’apéro gratuit

apetitif

Oh, tous ces fruits secs servis gratuitement avec notre bière ! C’est sympa, sauf qu’il y a toujours un nuage caché dans cette immensité bleue… En effet, tout comme le cas de l’eau du robinet, nous ignorons où ont attendu ces amandes, noix, cacahuètes et autres aliments gratuits destinés à l’apéritif. Même histoire avec le plat qui les contient et qui a peut-être servi plusieurs fois avant d’atterrir sous votre nez.

Les spécialités bizarres

messy

Mieux vaut éviter les spécialités dont le nom vous semble étrange. Si en plus le plat en question est recouvert, par exemple, de viande hachée… fuyez ! Mieux vaut privilégier les spécialités avec des légumes de saison.

Les frites

Frites

C’est constamment le même problème : en Tunisie, les frites (en surgelé) sont transférées dans des conditions catastrophiques. Avant de les retrouver dans votre assiette, sachez que les paquets de surgelés, après leur livraison, ont probablement attendu très longtemps devant la porte du fast-food, avant d’être remises au congélateur. Et si vous remplaciez les frites par des légumes ou du riz ?

Les menus « best-sellers »

in-n-out_1_r620x413

Si l’on vous propose, dans un fast-food, le menu « best-seller » à moitié prix, c’est qu’il y a anguille sous roche. En réalité, le plat a été fort probablement préparé à l’avance pour assurer toutes les demandes. Dites bonjour aux risques d’intoxication alimentaire !