#4 La Chronique forme de Lamiss Kerkeni, coach sportif #4: Quelle activité physique après un accouchement ?

0
2109

Le corps encore endolori et profondément changé par la grossesse et l’accouchement, vous vous demandez quelle activité physique peut vous aider à retrouver la forme et la ligne.

Oyez, oyez, oyez! Nouvelles mamans, cette semaine mon article vous est consacré !

La première chose que l’on entend souvent et qui est très vraie (pour une fois), c’est que s’il vous a fallu plus de 9 mois pour arriver à terme de la fabrication d’un petit être humain, il vous en faudra tout autant (voir plus) pour retrouver votre silhouette d’antan. Il faut respecter le rythme naturel des choses et ne rien entreprendre sans avoir obtenu la bénédiction de votre gynécologue tout puissant.

Ainsi, après l’accouchement, pas de précipitation et notez qu’en moyenne il faut attendre au moins 2 à 3 mois avant de reprendre une activité sportive. Ensuite, le mot d’ordre sera « Douceur ». L’objectif ici n’étant pas(encore 🙂 ), de préparer le prochain marathon,mais de vous « restaurer».

Le mot d’ordre sera « Douceur »

Oubliez donc, pour le moment, l’aérobic, le Tae Bo ou le Jogging, ce qu’il vous faut c’est une activité qui vous permette de renforcer vos muscles en profondeur, sans mouvements brusques et sans chocs d’impact.Certaines devinent sans doute déjà ce dont je vais vous parler, en effet il s’agit de la méthode Pilates !

Pilates-1

Pour ma part, j’en avais évidemment entendu parler, puisque de nombreuses stars comme Katie Holmes, Mirranda Kerr et ReeseWitherspoon ne jurent que par cette méthode, mais je n’avais jamais tenté la chose.

Ceci dit, mes nombreuses recherches sur le sujet, m’ont conduit à vouloir me lancer après mon accouchement. Les Pilates, semblaient permettre de travailler en profondeur les muscles ayant le plus souffert durant la grossesse, soit les abdominaux, les dorsaux, les fessiers et le périnée.

Autre argument de poids, il était particulièrement facile de trouver de bonnes vidéos à suivre sur Youtube(notamment celles d’Ellen Barrett)en étant chez moi, tout simplement. Avec un bébé de 2 mois, ce dernier point fut déterminant, puisqu’il m’était impossible de m’absenter ne serait-ce que pour…prendre une douche…

Les Pilates, semblaient permettre de travailler en profondeur les muscles ayant le plus souffert durant la grossesse, soit les abdominaux, les dorsaux, les fessiers et le périnée.

Alors un beau jour, pendant la sieste de bébé, j’ai pris mon courage à deux main, enfilé un legging (seul vêtement pouvant encore contenir ce qui me servait de cuisses et de fessiers) et hop, première séance de Pilates. Et là, ladies, laissez-moi vous dire que ce fut la révélation !

Moi qui avait l’expérience du Yoga, mais qui préférais les activités dynamiques (Tae Bo ou aerobic), je venais de découvrir THE truc entre les deux pour se remettre en forme en douceur.

pilates-2

Au terme de cette première séance, j’avais sollicité des muscles dont je ne suspectais même pas l’existence et je me sentais libérée et détendue. Je suis donc devenue totalement accroc et j’ai adopté cette méthode de façon exclusive, jusqu’à ce que mon corps soit prêt à réintégrer des activités sportives plus intenses.

Inspirés du Yoga, de la danse et de la gymnastique, les exercices Pilates sont laborieux mais doux. En fait, la méthode repose sur 8 principes de base que l’on doit toujours garder en tête durant la pratique : concentration, contrôle, centre de gravité, respiration, fluidité, précision.

Inspirés du Yoga, de la danse et de la gymnastique, les exercices Pilates sont laborieux mais doux.

Il s’agit de «développer le corps de façon harmonieuse, rectifier les mauvaises postures, restituer la vitalité physique, et stimuler l’esprit et l’élève.»

Et sincèrement les filles, c’est on ne peut plus vrai. Au fil des séances, vous sentirez les douleurs diminuer grâce au renforcement musculaire en profondeur, notamment du dos et du bassin. Votre corps s’affinera et se tonifiera progressivement. Il gagnera en souplesse grâce aux nombreux étirements et vous vous sentirez nettement plus détendues du fait du travail sur la respiration et de la nature des exercices.

Alors n’hésitez plus et tentez vous-même l’expérience. Enfilez votre legging, déplacez votre sofa, posez un tapis​et hop PILATES !

lam-1

Par Lamiss Kerkani