Le monde célèbre aujourd’hui 25 novembre la Journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes, une campagne qui se déroulera jusqu’à la Journée internationale des Droits de l’Homme célébrée le 10 décembre prochain.

Les femmes tunisiennes sont toujours confrontées à des niveaux élevés de violence. en effet, près de 47 % des femmes ont été victimes de violence domestique au cours de leur vie selon le ministère des Affaires de la femme et de la famille. Ces chiffres ont même augmenté à cause du COVID-19 puisque rien qu’en 2020, il y a eu sept fois plus de cas de violence liée au genre que les années précédentes…

Rappelons que des militantes des droits des femmes de 128 pays, dont des Tunisiennes, ont lancé, mardi 16 novembre 2021, un projet de Convention internationale de lutte contre la violence à l’égard des femmes et des filles. L’Observatoire des femmes de Tunisie indique dans un communiqué publié le 16 courant que le lancement du projet de la convention internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes et des filles intervient après 8 ans de recherches intensives et de consultations avec des experts. Cette convention fournit des ressources de base et des sessions de formation sur l’élimination de la violence à l’égard des femmes et des filles et permettra de clarifier les principes de prévention, de protection, d’élimination et de condamnation de la violence, outre la mise en place d’un cadre spécifique pour la rédaction de rapports basés sur les indicateurs de mesure et d’un organe international de surveillance, composé de policiers, de magistrats et des professionnels de la santé.

Dans le monde, les femmes et les filles sont souvent exposées à des formes graves de violence telles que la violence domestique, le harcèlement sexuel, le viol, le mariage forcé, les crimes commis au nom de l’honneur et les mutilations génitales, lesquelles constituent une grave violation des droits humains des femmes et des filles et un obstacle majeur à la réalisation de l’égalité entre les femmes et les hommes.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here