#2 La Chronique forme de Lamiss Kerkeni, coach sportif #2

0
1360

Bon ça y est, vous voilà décidée à vous y mettre. Ceci dit, vous vous regardez dans le miroir et l’ampleur du chantier vous paralyse. Cette silhouette bedonnante et flasque vous décourage, vous ne savez pas par où commencer, ni comment vous y prendre. Reflexe classique, vous négligez-la qualité de-  l’entrainement sportif et décidez d’entreprendre un régime draconien. Effectivement, c’est tellement agréable de penser qu’on peut vraiment changer sa silhouette en deux temps trois mouvements, simplement en s’affamant pendant quelques jours!

D’ailleurs dans ce rayon vous avez l’embarras du choix. Certaines se mettront à la soupe aux choux,  d’autres à l’ananas-pamplemousse, tandis que les plus originales et trendy opteront pour le régime paléo ou encore le régime Dukan.  Chaque année connait une nouvelle mode de régimes, aussi saugrenus les uns que les autres. Et boom 3kg en moins en 7 jours… C’est formidable ! Vous êtes heureuse, sur un nuage, vous commencez déjà à visualiser votre look de bomba latina lors de la prochaine sortie avec les copines.

Rihanna

Seulement voilà, la chute est brutale. Après quelques jours, vous êtes mortes de faim, faible, irritable,  voir carrément déprimée et à deux doigts de rejoindre Daech pour un Burger/frites.

anigif_enhanced-19719-1404844663-3

Le pire arrive alors -inévitablement- : vous craquez sur le misérable croissant sec qui traine dans votre réfrigérateur depuis 4 jours.  Suivent alors le sentiment de culpabilité et d’échec. Vous vous découragez donc et reprenez votre vie d’avant dans cette spirale infernale « je suis trop grosse, trop flasque, trop ceci, trop cela…», sans oublier le fameux « Je n’y arriverai jamais !» pour conclure le tout.

Rassurez-moi, au fond vous le saviez bien que ces recettes magiques, n’ont justement absolument rien de magique, hein ? Ce ne sont que des mirages, des illusions, qui même lorsqu’ils vous permettent d’obtenir des résultats immédiats, ceux-ci ne sont jamais durables et beaucoup trop souvent dangereux pour votre santé physique et mentale.

Non plus sérieusement, si vous voulez réellement vous prendre en main, la première étape est de vous regarder entre 4 yeux et de vous demander clairement ce que vous voulez réaliser.

Dit de façon plus élégante, il vous faut définir votre objectif. Quel résultat voulez-vous obtenir ?  Cherchez-vous prioritairement à perdre du poids et/ou à tonifier votre corps ? Avez-vous ultimement l’intention de relever un challenge sportif comme de participer à un marathon ou simplement d’améliorer vos capacités physiques globales?

Cette étape est primordiale, car c’est là qu’est la clé de votre motivation. C’est aussi de là que découlera votre stratégie et le plan d’action que vous allez mettre en œuvre.

Ceci dit, se fixer un objectif ne se fait pas à l’aveuglette. La formulation de celui-ci doit répondre à certains critères. Dans un premier temps, vos objectifs doivent être adaptés à votre condition actuelle. Par exemple, si je pèse 95 kg pour 1 m 65 et que la dernière fois que j’ai mis les pieds dans une salle de sport c’était quand inspecteur Derrick entamait sa première enquête, je ne peux pas avoir pour ambition d’obtenir la silhouette de Gigi Hadid en 3 mois !

gifyy

Il faut être réaliste, faire les choses par étape et considérer autant l’exercice physique que votre régime alimentaire. Voici donc les deux principes de base à garder en tête lorsque vous en venez à fixer vos objectifs :

Principe n°1 : me fixer des objectifs difficiles mais réalistes et réalisables.

En effet, un objectif trop facile est rapidement atteint et engendre ennui et démotivation. Dans la même logique, lorsque celui-ci est trop difficile, il génère du stress, de la lassitude, du découragement et conduit au désengagement. Il vous faut donc savoir évaluer et déterminer ce qui convient le mieux à votre corps, car comme on dit au Québec : ‘’trop c’est comme pas assez’’.

Principe n°2 : me fixer des objectifs clairs et précis.

La formulation de vos objectifs, doit être aussi claire et précise que possible. Il y va de l’efficacité du programme qui en découlera ensuite.

En définitive, il s’agit d’appliquer une méthode très simple et efficace largement utilisée dans le monde de la gestion. La méthode SMART, vous connaissez ? Cet acronyme fait la synthèse de tous les éléments que doit contenir chaque objectif que vous vous fixez. En voici une illustration :

Spécifique : perdre 15 kg.

Mesurable : en vous pesant et en mesurant le pourcentage de gras.

Atteignable : en fonction de votre condition de départ, en alliant régime alimentaire et une activité physique.

Réaliste : entre 0.5 – 1kg par semaine.

Temps : en 15 à 20 semaines.

En conclusion, vous aurez compris que se prendre en main est un véritable projet pour lequel il n’y a pas de raccourci. C’est un investissement et le meilleur qui soit. Vous investissez en vous, en votre bien-être et de ce fait, en celui de votre entourage. Il faut donc accroître vos chances de réussite en réunissant un maximum d’éléments favorables dès le tout début. Alors dites-moi, quels sont vos objectifs ?

Psssst : dernier p’ti conseil pour la route, pour partir d’un bon pied, il peut être très utile de faire appel à un professionnel afin de s’assurer de fixer les bons objectifs SMART.

Par Lamiss Kerkeni