10 astuces pour plaire à une belle-mère tunisienne

0
28729

Toutes les filles savent combien il est difficile de séduire une belle-mère surtout la Tunisienne : forte, caractérielle, possessive, intraitable, parfois même envahissante et dévorante, elle peut vous mettre dans tous vos états. Car avant de devenir votre chéri, votre mari était celui de sa maman qui plus est, la première femme de sa vie. Et avec belle-maman, ça passe ou ça casse alors, alors on utilise les gros moyens pour la mettre dans la poche ! Voici quelques astuces pour lui plaire.

1- Ne faites jamais de reproches à son fils devant elle : c’est la règle numéro 1 ! Car même s’il a tort, il aura toujours raison aux yeux de sa maman chérie. En effet, si vous critiquez ouvertement votre mari devant belle-maman, elle pourrait très mal le prendre car c’est comme si vous la critiquiez elle et la manière dont elle l’a éduqué.

2- Acceptez les critiques et les remarques : belle-maman vous trouve trop mince, trop pâle, trop « pas comme il faut » ? Elle vous dit qu’elle n’aime pas trop votre cape et vos chaussures et n’arrête pas de vous faire des remarques concernant l’éducation de vos enfants ? Ne prenez pas ses remarques à cœur et n’en faites pas une affaire personnelle. Il y a de fortes chances qu’elles fasse ça avec ses propres enfants. Au contraire, acceptez ses critiques avec le sourire. Et puis, il n’y a pas de mal à se remettre en question de temps à autre, elle a peut être raison tout compte fait…

3- Faire honneur à sa cuisine : en terminant votre assiette quelque soit le plat qu’elle a cuisiné. Vous n’aimez pas les fruits de mer ? Et bien, il va falloir vous forcer à manger toute la tarte aux chevrettes que votre belle-maman vous a servie.

4- Etre toujours présentable : à n’importe quel moment de la journée, de nuit comme de jour, vous devez rester élégante, aussi élégante qu’elle.

belle-mere

5- Ne vous comparez jamais à elle : car quoi que vous fassiez, aux yeux de votre chéri, vous n’arriverez jamais à la cheville de votre belle-maman. Et même si vous pensez être meilleure cuisinière et que vous avez meilleur style qu’elle, vous ne serez jamais ELLE.

6- Prenez son parti : et ce, quelque soit la situation. Elle vient de se disputer avec votre mari, ne vous rangez jamais de son côté et soutenez sa mère même si elle a tort. Avec du recul, votre mari appréciera votre démarche tout autant que sa maman.

7- Faites-lui des compliments : même si au fond, vous ne pensez pas un mot de ce que vous dites. Elle vient d’acheter un manteau que vous trouvez laid ? Dites-lui de vous filer l’adresse du magasin. Elle a raté son fameux fondant au chocolat ? Mangez-le jusqu’à la dernière miette et demandez-lui la recette. Et qu’on soit bien d’accord : on ne vous demande pas d’être hypocrite mais d’être diplomate parce que toutes les vérités ne sont pas bonnes à dire.

8- Filez-lui un coup de main dans les tâches ménagères : il n’y a pas de mal à laver la vaisselle ou aider à mettre la table. Au contraire, ce moment pourra se transformer en moment de complicité avec belle-maman qui ne dira jamais non à une aide supplémentaire.

belle-maman

9- Demandez tout le temps son avis : et ce, même si vous n’avez pas réellement besoin de son avis. C’est une manière de lui faire sentir qu’elle compte pour vous et que même si vous lui avez un peu volé son fils, elle aura toujours son mot à dire.

10- Traitez-la comme votre propre mère : et jouez sur la complicité en partageant des moments à deux (ou même à trois si vous avez une belle-sœur). Appelez-la souvent et n’hésitez pas à lui demander conseil.